Vendée Globe : Arnaud Boissières ouvre ses cadeaux en ce réveillon de Noël en solitaire

Le skipper girondin se trouve entre l'océan indien et l'océan pacifique au sud de l'Australie pour ce 4e réveillon de Noël qu'il passe en solitaire sur le Vendée Globe. Il s'est offert quelques minutes de pause pour ouvrir le sac rempli de cadeaux que lui ont préparé ses proches. 

Arnaud Boissières a revêtu son costume de Père-Noël en ce 24 décembre et s'apprête à ouvrir un sac rempli de surprises
Arnaud Boissières a revêtu son costume de Père-Noël en ce 24 décembre et s'apprête à ouvrir un sac rempli de surprises © Vendée Globe

"Alors qu'est-ce qu'on a là-dedans ? Ouh là là, y a plein de cadeaux !" s'exclame Arnaud Boissières devant la caméra installée dans le cockpit de La Mie Câline - Artisans Pôle, son trimaran filant à une vitesse moyenne de 15,5 noeuds en ce 24 décembre 2020.

 

 

"Cousine Cécile, Papa, Maman....Merci à tous ! Je vous embrasse ! Je vous aime !" lance t-il avant de couper. Noël ou pas, il faut barrer alors que le vent souffle et que la houle se creuse dans les mers du sud.

Le skipper girondin pointe actuellement à la 16e place (sur 27 concurrents encore en lice) du classement de la course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance, à 2623 nm (4858 km) du leader Yannick Betsaven.

Il va bientôt passer la Tasmanie et atteindre le Pacifique.

 

La position d'Arnaud Boissières ( bateau jaune) en ce 24 décembre 2020
La position d'Arnaud Boissières ( bateau jaune) en ce 24 décembre 2020 © Vendée Globe

 

"L’avantage d’être en mer, c’est qu’on en apprend tous les jours, quel que soit l’endroit où on se trouve, quelles que soient les conditions. Le Vendée Globe et la mer, c’est une grande leçon d’humilité. Il ne faut pas se leurrer, même si je prend énormément de plaisir, il y a des moments durs. Dire que je connais la route serait vraiment prétentieux. Je ne la connais pas assez bien même si ça fait quatre fois".

Cali s'attend à affronter des conditions difficiles dans les prochains jours avec "une méchante dépression" annoncée. 

 

 

Il est à peu près à mi-parcours de la course, il lui reste 12 503 nm (23 156 km) de traversée avant l'arrivée aux Sables-d'Olonne. Son dîner de réveillon ? Une "petite boite de saucisses - lentilles préparée par ma soeur du Béarn et un petit foie gras préparé par celle de Bordeaux". C'est ce qu'il a confié à Pascal Zuddas dans le reportage qui suit :

Vendée Globe : Arnaud Boissières ouvre ses cadeaux en ce réveillon de Noël en solitaire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport vendée globe