Les Girondins de Bordeaux ont leur planning de reprise

Cinq matchs amicaux, deux stages, dont un à Saint-Paul-lès-Dax, Bordeaux a communiqué son programme de préparation. La reprise de la Ligue 1 est prévue le week-end des 22 et 23 août.

L'entraîneur de Bordeaux, Paulo Sousa a établi le programme de pré-saison
L'entraîneur de Bordeaux, Paulo Sousa a établi le programme de pré-saison © Yves SALVAT
Il y a encore des trous dans la raquette, avec des adversaires à trouver pour les deux derniers matchs de préparation les samedi 8 et 15 août. Sinon, dans les grandes lignes, les joueurs savent ce qui les attend d'ici la première journée du championnat de France dans un peu moins de deux mois. 
Jusqu'au 19 juillet, ils vont continuer à s'entraîner au Haillan. Après une série de tests physiques et médicaux depuis le 22 juin, ils ont commencé cette semaine les exercices collectifs sur le terrain. 
 

Dinard et Saint-Paul-lès-Dax

Du 20 au 25 juillet, les Girondins effectueront un premier stage à Dinard. Les séances d'entraînement se dérouleront sur au Cosec de Dinard.
Ce stage se terminera par un match amical contre Angers à Cholet le samedi 25.
Jusqu'au lundi 10 août, ils continueront leur préparation au Haillan. Dans cette période, trois autres rencontres de préparation sont annoncées, avec des horaires à déterminer : 
face à Nantes le samedi 1er à La Roche sur Yon, Toulouse à Agen le mardi 4 et donc contre un adversaire encore inconnu le samedi 8.
Puis les Bordelais quitteront leur centre d'entraînement pour un court déplacement dans les Landes.
Du lundi 10 au samedi 15, ils séjourneront à Saint-Paul-lès-Dax. Les séances sont prévues à la plaine des sports de la commune de la banlieue de Dax. Ce deuxième et dernier stage s'achèvera par un cinquième et ultime match amical, contre une équipe à déterminer.
Ensuite, dernière ligne droite au Haillan avant l'ouverture du championnat et le début des choses très sérieuses. 

 

Logo, nouveaux maillots...



La première quinzaine de juillet sera aussi chargée en coulisses. Le club doit dévoiler dans les prochains jours son nouveau logo, sur lequel il travaille depuis plusieurs mois. Pour des raisons de marketing, Bordeaux devrait être mis en avant par rapport au FC Girondins, ce qui provoque beaucoup de remous chez les supporteurs, très attachés aux marqueurs identitaires du club.
Autre moment attendu, la présentation des maillots officiels de la saison 2020-21 avec un nouvel équipementier Adidas, qui s'est engagé pour cinq ans .
La date n'a pas été communiquée. Même s'ils sont à priori réussis, la marque aux trois bandes pourrait décaler leur présentation pour s'épargner la polémique sur le nouveau logo. Le club n'a pas confirmé cette hypothèse.



Le rendez-vous capital de la DNCG


Mais au-delà du business, le rendez-vous le plus important est prévu le 7 juillet devant la Direction Nationale de Contrôle de Gestion.
Depuis début juin, la direction des Girondins envoie toutes les pièces justificatives: l'état des comptes, le budget prévisionnel ( revu à la baisse l'an dernier) sur fond de déficit très important.
La DNCG exigera probablement une nouvelle fois un engagement écrit du propriétaire King Street pour assumer le cas échéant ses obligations. Est-ce-que cela suffira à éviter les sanctions ( retrait de points, encadrement de la masse salariale, interdiction de recrutement, rétrogradation...) ?
Un feu vert du gendarme financier du football français dégagera l'horizon du club, sinon il entrera dans une énième zone de turbulences. Réponse mardi prochain. 
 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
girondins de bordeaux football sport ligue 1
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter