18e rallye automobile du Pays de Saint-Yrieix : 168 km de spéciales à parcourir en deux jours

Débuté samedi 11 septembre 2021 et jusqu’à ce dimanche, la 18e édition du rallye du Pays de Saint-Yrieix (Haute-Vienne) a lieu. Au menu de la 5e manche du championnat de France de rallye automobile de 2e division, 168 kilomètres de spéciales vont être parcourue en deux jours.
Les pilotes sont de retour sur les routes du Limousin pour la 18e édition du rallye Pays de Saint-Yrieix (Haute-Vienne) du samedi 11 au dimanche 12 septembre 2021.
Les pilotes sont de retour sur les routes du Limousin pour la 18e édition du rallye Pays de Saint-Yrieix (Haute-Vienne) du samedi 11 au dimanche 12 septembre 2021. © France Télévisions

Les pilotes sont de retour sur les routes du Limousin pour la 18e édition du rallye Pays de Saint-Yrieix (Haute-Vienne) du samedi 11 au dimanche 12 septembre 2021. Après une pause d'un an, en raison de la crise sanitaire de covid-19, ils ont enfin retrouvé les routes du pays arédien. Lancés à plus de 180 km/h, la sensation de vitesse est instantanée et les amateurs venus assister au rallye sont ravis. "Les sensations, le bruit, l’odeur, on attend ça tous les ans. On est là, on a les yeux qui brillent", témoigne Pierre. "On est là pour voir les voitures, la vitesse, les glissades… C’est ça qui est intéressant", renchérit Julien.

Reportage à Saint-Yrieix au rallye automobile

18e rallye automobile pays de Saint-Yrieix-la-Perche ©France Télévisions

De leur côté, les organisateurs savourent le retour de leur épreuve au calendrier, annulé l’an dernier : "On est très heureux de pouvoir retrouver toutes ces voitures. Les pilotes sont très heureux de pouvoir enfin refaire des rallyes. Ça a été compliqué même au début de l’année", souligne Laurent Mazaud, président de l'Association Sportive Automobile (ASA) Saint-Martial (Ardèche).

Dernière occasion pour accéder à la finale de la coupe de France

Cette 5e manche du championnat de France de 2e division des rallyes est la dernière occasion pour les équipages de marquer des points en vue d’accéder à la finale de la coupe de France, qui se tiendra à Châteauroux (Indre) dans un mois. Parmi eux, l'équipage creusois Vigion/Roche.

On ajuste les dernières choses sur la voiture, c’est tout prêt, il n’y a pas grand-chose à faire, si ce n’est mettre les roues et maintenant: direction les spéciales. Il va falloir "mettre les gaz" comme on dit chez nous.

Jean-Sébastien Vigion, pilote creusois

Du gaz, ces bolides n'en manquent pas. De quoi largement assouvir la passion de cet équipage venu du bordelais. Et à quelques secondes du départ, quelle réaction ? "On est un couple, on ne va pas se tuer, on va s’amuser et on va faire du mieux qu’on peut", déclare, raisonnable, le pilote Aurélien Pion.

Au programme de la dernière journée, ce dimanche, sept spéciales pour les équipages encore engagées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye sport auto-moto