Haute-Vienne : fêter la framboise en la cueillant

Publié le
Écrit par Lauryane Arzel avec Colyne Rongère

La deuxième édition de la Fête de la framboise se clôt ce dimanche soir au château de Losmonerie à Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne). Les plus gourmands ont bravé la pluie et ont pu déguster les baies rouges à volonté.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Déguster des framboises à volonté et pouvoir ramener chez soi le fruit de la récolte : c'est la promesse alléchante de la Fête de la framboise. La deuxième édition s'achève ce dimanche 26 juin 2022 au château de Losmonerie à Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne). Les jardins de cette bâtisse du XVIe siècle seront ouverts à la visite tout l'été.

Dégustation à volonté

Les plus gourmands ont bravé la pluie pour parcourir les allées plantées de framboisiers. Cette récolte est la première pour Marius, trois ans. Il s'émerveille devant le nombre de framboises, "son fruit préféré" qu'il s'empresse de goûter. Sa mère, Béatrice, a franchi le pas cette année : "Je savais qu'il y avait des portes ouvertes, et comme le petit aime les framboises, j'en ai profité pour venir."

Les plus grands peuvent aussi en profiter. Une centaine de variétés de framboises sont disponibles, réparties sur plus de 3 000 pieds. Florence, une des visiteuses, a fait son choix : "J’ai goûté différentes choses, il y en a qui me plaisent plus ou moins et là par exemple elles me paraissent pas mal celles-là."

Pour cinq euros par personne, les visiteurs peuvent en effet se servir librement. "J'adore ça, visiter les jardins, ça peut me donner des idées pour chez moi", explique ce visiteur avant de s'interrompre pour se saisir d'une framboise. "La gourmandise est trop forte parfois", sourit-il.

Après plusieurs mois difficiles, marqués par le gel, la sécheresse et la grêle, les petites baies roses sont enfin prêtes à être récoltées. "Malgré la pluie, c’est le week-end presque parfait pour voir les framboises qui ont quand même du sucre. Ça permet d’avoir beaucoup de framboises et de déguster des goûts différents", détaille Guillaume de Villelume, propriétaire du château de Losmonerie.

Pâtes de fruits, glaces ou confitures : les possibilités semblent infinies. Gabriel, lui, pense plutôt à "des tartes, des clafoutis ou alors à les manger comme ça." D'autres secrets sont en tout cas à découvrir dans les jardins du Château, ouverts au public jusqu’en septembre prochain.