Haute-Vienne : des vacances en chantier

Si le concept de chantier participatif arrive juste en Limousin, il est déjà très développé dans d'autres régions, comme la Bretagne / © France 3 Limousin
Si le concept de chantier participatif arrive juste en Limousin, il est déjà très développé dans d'autres régions, comme la Bretagne / © France 3 Limousin

Le principe d’un chantier participatif est simple : on travaille bénévolement, pour apprendre des techniques de construction durable, mais aussi pour partager une expérience. Exemple à Aixe-sur-Vienne.
 

Par FC

Dans le centre d'Aixe-sur-Vienne, près de Limoges, une maison datant du moyen âge est en train d'être rénovée sur un principe original : un chantier participatif d’éco-construction.

Les propriétaires attaquent la réfection à l'ancienne de l'escalier et d'une chambre, mais pas tous seuls : ils ont embauché deux maçons professionnels, et le reste de l'équipe est composé d'amis ou de bénévoles recrutés sur un site internet spécialisé. Ils travaillent pour le gîte et le couvert.

Par exemple, Eric vient en voisin : il apprend la pause du torchis, de la terre argileuse mélangée avec du sable et de la paille Ce sont ses vacances.

Si le concept de chantier participatif arrive juste en Limousin, il est très développé dans d'autres régions, comme la Bretagne.
Arnaud, l'un des deux maçons, a déjà travaillé avec ce type de collègues débutants. Ils apprennent des techniques nouvelles, avant d’attaquer leurs propres travaux, chez eux. Pour avoir de la main d’œuvre, ils peuvent alors demander l’aide de personnes rencontrées sur les précédents chantiers…

La porte de la maison est ouverte : le chantier d’Aixe-sur-Vienne continue jusqu'au début du mois d'août.
 

 

Sur le même sujet

Guéret : les meilleurs bûcherons se sont affrontés pour le titre de champion de France

Les + Lus