Haute-Vienne : l'école de musique de Bellac obtient un sursis

A Bellac, en Haute-Vienne, l'école de musique a senti le vent du boulet. Une solution a été trouvée in extremis lundi 13 septembre dans la soirée. Le financement de l'équipe pédagogique est assuré, du moins pour cette année.
L'école de Bellac a obtenu un sursis mais jusqu'à quand ?
L'école de Bellac a obtenu un sursis mais jusqu'à quand ? © France Télévisions/Eric Boutin

Le suspense a duré jusqu'au bout. Mais le dénouement est plutôt heureux... Pour le moment du moins. Les six professeurs contractuels de l'école de musique de Bellac ont bien vu leur contrat prolongé pour cette année. La décision a été annoncée par la mairie dans la soirée du lundi 13 septembre. L'école restera donc ouverte dans sa configuration actuelle. Un soulagement pour les professeurs comme Aurélien Terrade qui enseigne le piano : "Même si on est titulaires, on n'est pas concernés direcement mais pour nos collègues qui sont parfois dans des situations précaires, prof de musique, c'est pas forcément un métier évident. On est quand même soulagés pour eux"

Depuis plusieurs mois, une incertitude planait sur la pérennité de l'école. Certains cours n'étaient pas dispensés normalement en ce début d'année. Suscitant la colère et l'inquiétude des parents des 149 élèves.

Le tract du collectif de soutien à l'école de musique de Bellac qui a circulé la semaine dernière dans les couloirs de l'établissement.
Le tract du collectif de soutien à l'école de musique de Bellac qui a circulé la semaine dernière dans les couloirs de l'établissement.

C'est que l'établissement se trouve dans une situation financière délicate. La ville ne parvient pas à rassembler les 200 000 euros nécessaires à son fonctionnement. Dans ces conditions le maire ne pouvait pas prolonger les contrats des 6 professeurs concernés. Pour faire face, la ville a divisé par deux ses subventions. 19 500 euros pour le cinéma au lieu des 39 000 habituels. La piscine est restée fermée cet été. Même chose pour le théatre dont la subvention a maigri de moitié passant de 80 à 45 000 euros. 

Un pis aller qui ne se veut pas solution pérenne. La mairie propose donc aux communes voisines de participer au financement de l'école de musique. Sur les 149 élèves inscrits, seuls 44 viennent effectivement de Bellac. 

"On a écrit quatre fois à toutes les communes qui envoient des enfants à l'école de musique pour essayer de voir si elles pouvaient nous aider. Pas à hauteur de ce que coûte un élève, bien sûr, mais dans la mesure de leurs possiblités. On attend des réponses..." explique Viviane Lavergne, première adjointe au maire de Bellac. 

Du côté des communes concernées, cette demande est vue avec beaucoup de méfiance. A Saint-Bonnet-de-Bellac, par exemple, la demande de financement de l'école de musique doit être examinée par le conseil municipal à la fin du mois. Le maire, Jean-Claude Boulle n'est pas opposé au principe mais pas enthousiaste non plus. "C'est une question difficile. Nous allons demander à avoir un regard sur les comptes de la mairie de Bellac. Cela fait 15 ans que j'entends qu'elle en difficulté financière. Chaque nouveau maire nous fait le coup. Nous aussi nous avons nos problèmes. Alors certes, c'est le bourg centre qui doit faire tourner des grosses infrastructures, mais nos habitants les financent déjà indirectement en venant consommer dans les commerces de la ville. Le problème est trop récurrent. Dans le secteur nous avons une baisse de la population et nous continuons à financer des projets au dessus de nos moyens..." explique l'édile. 

Des problèmes financiers et un argumentaire entendus par les parents, qui reprochent tout de même à la mairie son manque de réactivité. "Je comprends tout à fait que la mairie de Bellac ait des déficits budgétaires. On est tous passés par là. La seule chose, c'est que j'ai l'impression que la mairie de Bellac se rend compte des choses au dernier moment. Rien n'est géré." Confie Benjamin Huille, parent d'élève. 

Le problème n'est donc pas encore résolu. Dans les prochains mois, en fonction des réponses des communes sollicitées, le statut de l'école pourrait changer pour intégrer leur financement. Affaire à suivre... 

durée de la vidéo: 01 min 42
Ecole de musique de Bellac

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture éducation société finances économie