Inquiétude à Nouic en Haute-Vienne, face au futur départ de Nimrod Aérostructures

Publié le
Écrit par Jean-Martial Jonquard
Nimrod Aérostructures devrait d'ici deux à trois ans déménager de Nouic à Bellac. La petite commune s'inquiète face à l'impact économique.
Nimrod Aérostructures devrait d'ici deux à trois ans déménager de Nouic à Bellac. La petite commune s'inquiète face à l'impact économique. © France Télévisions

Pour se rapprocher d’Aérolyce à Bellac (87), Nimrod Aérostructures et sa centaine de salariés, appartenant au même groupe, devraient à moyen terme quitter la commune de Nouic où l’entreprise est actuellement installée. Cette perspective inquiète quant à son impact économique.

Commune rurale du nord-ouest de la Haute-Vienne, comptant moins de 500 habitants, Nouic comporte pourtant plusieurs commerces, dont un restaurant, une boulangerie, un coiffeur.
Il y a même encore une Poste !

Il faut dire, sur la commune, se trouve Nimord Aérostructures, un atelier d’industrie aéronautique, qui emploie près d’une centaine de salariés.

Problème : le groupe propriétaire de Nimrod souhaite son départ de Nouic, pour opérer un rapprochement avec Aérolyce, autre filiale du groupe, située à Bellac.

Or les salariés de Nimrod contribuent largement à la prospérité des commerces, celle du restaurant tout particulièrement, qui sert près d’une vingtaine de ces salariés, leurs responsables et leurs clients, quotidiennement.
Du coup, à Nouic, tout le monde s’inquiète. Et particulièrement Serge Nougier, le maire qui, s’il veut positiver en voyant ce transfert au sein même de la Communauté de Communes Haut Limousin en Marche, se lamente pour son village.

À la Communauté justement, on veut déjà étudier le devenir des bâtiments, en espérant pouvoir y développer plusieurs activités, notamment en permettant à des artisans en manque de locaux de pouvoir s’y implanter.

Mais pas sûr que cela suffira à compenser la « perte » de Nimrod.
Qui n’interviendra cependant pas avant deux à trois ans, puisqu’à Bellac, les futurs terrains prévus ne sont encore qu’en cours d'achat.

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.