Dans les coulisses d'une pépinière-horticulture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Rio .

Cette semaine, notre rendez-vous hebdomadaire "Dans les coulisses de" vous fait découvrir le travail de l'équipe de Olivier Roulière, pépiniériste et horticulteur au Vigen en Haute-Vienne.

C'est le printemps !



Les jardins s'éveillent et les jardiniers aussi ... pelles et rateaux s'activent. Les envies de planter se multiplient. Graines et pots inondent les serres pour offrir du choix aux clients. En plus des conseils côté clientèle, c'est toute une organisation en amont de la saison qui permet d'être prêts lorsque le beau temps titille les amoureux des jardins.



Au jardin de plaisance, l'équipe se renforce par la venue de Coralie, saisonnière. Il faut être partout et ne pas mettre les deux pieds dans le même sabot. 



Il y a par exemple Coralie et Régis qui viennent de réceptionner 70000 pots à rempoter. Ils y planteront persil, basilic, origan... ces plantes aromatiques première base d'un potager, même petit chez soi.



Anciennement maraîcher, Régis Barrau a besoin d'avoir les mains dans la terre

C'est assez relativement apaisant quand même, ça apaise sûrement aussi les rapports humains quelque part... on a tous besoin d'un lien avec la nature

Les agents horticoles sont multi-tâches. Guillaume Degeorges est ouvrier horticole, formé comme tous les membres de la pépinière à l'école de l'horticulture et du paysage de Murat, au lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Brive Voutezac. Il passe de l'arrosage des plantes sous serre à la préparation d'une composition florale pour un mariage. Il anticipe aussi déjà sur l'automne en protégeant de jeunes pommiers de 3 ans qu'il est trop tard de planter, ils attendront la sainte-catherine fin novembre, période à laquelle tout bois prend racine.



Le travail se poursuit également chez les clients. Toute une équipe s'occupe exclusivement de l'entretien dans les jardins : taille, élagage, plantations... par contrats à l'année ou lors d'opérations ponctuelles.



La tendance des potagers



Olivier Roulière et son équipe le constate : tout le monde cherche à avoir désormais une partie potager dans son jardin. Du petit carré aromatique à tout un ensemble plus élaboré, on trouve tous les modèles. Certains propriétaires cherchent à ménager leur dos et leurs genoux et se tournent vers les carrés en bois de chataigner, plus hauts et accessibles.



Artisan végétal, Olivier Roulière recherche avant tout le respect de la nature, du sol et des saisons. Il n'a pas attendu que la réglementation évolue, il n'a jamais utilisé de pesticides et autres produits chimiques. Pour lui, il n'y a qu'à observer comment ça se passe dans la nature et à observer : la terre n'est jamais retournée ni asséchée. 

Le biofertil est un fertilisant de bovins limousins, une matière organique qu'on étale en dernier. Le paillage, lui, maintient l'humidité.

Des conseils qu'il n'est jamais avare de dispenser. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité