Culture de cannabis au Dorat : les gendarmes, par l'odeur alertés…

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo .

Une culture de cannabis a été mise au jour au Dorat (Haute-Vienne) le 17 septembre 2015. C'est lors d'un contrôle de routine que les forces de l'ordre ont été alertées par une odeur suspecte. 59 pieds et 4.5 kilos d'herbe ont été saisis.

Le "cultivateur" présumé a été placé en garde à vue… Jeudi 17 septembre 2015, les gendarmes ont frappé à la porte de son domicile et ont découvert 2 chambres de culture de cannabis.

C'est lors d'un banal contrôle de police mené au Dorat (Haute-Vienne) que les gendarmes de  la brigade motorisée de Bellac ont eu des soupçons. Sur le boulevard du 8 mai 1945 plane une drôle d'odeur… Celle du cannabis. Ayant cherché en vain l'origine du "parfum", les militaires ont alors fait appel à une équipe cynophile de la gendarmerie de Limoges spécialisée dans la recherche de stupéfiants. Ni une, ni deux, le chien les mène jusque sur le pas d'une maison. L'occupant invite les gendarmes à entrer…



Culture d'intérieur

A l'intérieur du domicile, deux chambres de culture sont mise au jour. L'une au grenier, la seconde derrière une porte cachée par une armoire. La perquisition a porté ses fruits : 59 pieds de cannabis et 4.5 kilos d'herbe de cannabis ont été saisis ainsi qu'une forte somme d'argent.



La brigade de recherches de Limoges a pris la direction de l'enquête. Le suspect a été remis en liberté le vendredi 18 septembre au soir en attendant la suite des investigations.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité