Docteur Ph. Nicot : un médecin “cash”

© F3Limousin
© F3Limousin

Ce lundi 14 septembre 2015, le magazine de France 2  "Cash investigation" avec Elise Lucet a pour thème : Santé, la loi du marché. Parmi les personnes interrogées, le docteur Nicot, un généraliste installé en Haute-Vienne connu pour avoir dénoncé l'utilisation de certains médicaments.

Par Hélène Abalo

Pilule de troisième génération, effets secondaires de médicaments anti-cholestérols et bien entendu le médiator… Le docteur Nicot est ce qu'on appelle un  "lanceur d'alerte". Installé près de Limoges (Haute-Vienne), ce généraliste n'a jamais hésité à faire le tri dans ses prescriptions, à peser le pour et le contre dans l'utilisation d'un médicament. Une position difficile parfois qui l'entraîne à contredire ses collègues, à contrer la puissance de l'industrie pharmaceutique.  Une image de mouton noir qu'il assume même si c'est difficile. Être lanceur d'alerte cela veut dire pour lui "s'engager", "se remettre en cause", "chercher des informations plus pertinentes". 

Docteur Philippe Nicot, lanceur d'alerte...

Cash Investigation

Ce soir 14 septembre 2015, à 23h sur France 2, le docteur Philippe Nicot prend la parole dans un nouveau numéro de Cash Investigation.  Elise Lucet y évoque en effet la pression exercée par certains labos sur les médecins prescripteurs. L'émission aborde également les finances des hôpitaux et une loi du marché qui va jusqu'à mettre à mal le secret médical.


Sur le même sujet

Les + Lus