• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dormir dans une ancienne gare, à Champagnac-la-Rivière

La "Gare aux oiseaux", des chambres d'hôtes dans l'ancien appartement du chef de gare. / © France 3 Limousin
La "Gare aux oiseaux", des chambres d'hôtes dans l'ancien appartement du chef de gare. / © France 3 Limousin

Dernier épisode de nos pages d'été consacrées à la seconde vie de nos petites gares. Direction Champagnac-la-Rivière en Haute-Vienne, où la gare a été vendue il y a quelques années à des particuliers, qui y ont aménagé des chambres d'hôtes et un restaurant.

Par Gwenola Beriou

La gare de Champagnac-la-Rivière était située sur la ligne de chemin de fer qui desservait tout le sud-ouest de la Haute-Vienne, entre St Yrieix-la-Perche et Saillat.
A cause du faible trafic, l’exploitation fut suspendue en 1918 entre Bussière et Saint Yrieix, pour être totalement fermée aux voyageurs en 1932.
La gare servit alors essentiellement au transport de marchandises, notamment à l'approvisionnement de la tréfilerie locale (usine de clous et de pointes), jusqu'en 1987.

La Gare aux Oiseaux

En 2012, Jacqueline Darfeuilles et son fils, Charles-Antoine Darfeuilles, ont racheté à la SNCF les deux bâtiments de la gare et du hall de marchandises.
Dans le premier, ils ont aménagé des chambres d'hôtes, baptisées "La Gare aux Oiseaux", situées à l'étage dans l'ancien appartement du chef de gare.
Dans le salon, on retrouve le guichet et les cheminées d'origine, ainsi que de nombreux éléments de décoration rappelant le passé ferroviaire du lieu.

L'ancien hall de marchandises a -pour sa part - été transformé en restaurant, "La Gare".
Il bénéficie d'une belle situation, au bord de la voie verte aménagée sur l'ancienne voie ferrée entre Châlus et Oradour-sur-Vayres.

Reportage de Gwenola Bériou et Margaux Blanloeil. Montage de Marion Harranger.

La seconde vie de la gare de Champagnac-la-Rivière
Dans le cadre de nos pages d'été consacrées aux gares transformées, gros plan sur la gare de Champagnac-la-Rivière, en Haute-Vienne, transformée en chambres d'hôtes et restaurant. - France 3 Limousin - Gwenola Bériou et Margaux Blanloeil.

 

Sur le même sujet

Incendie forêt de la Coubre - 20/08/1976

Les + Lus