• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Haute-Vienne : dernière ligne droite pour le chantier de la destruction du barrage du Gué Giraud

Le barrage détruit, la Glane s'écoule à nouveau librement. / © FR3 Nouvelle-Aquitaine
Le barrage détruit, la Glane s'écoule à nouveau librement. / © FR3 Nouvelle-Aquitaine

Construit sur la Glane au début des années 50, le barrage du Gué Giraud, à Saint-Junien (Haute-Vienne) n’est plus. L’inauguration du nouveau site est prévue pour le mois de septembre.

Par Richard Duclos

A Saint-Junien, la Glane s’écoule à nouveau librement. Le barrage du Gué Giraud qui régulait encore le cours d’eau il y a un an a disparu, après des travaux titanesques. Pas d’explosif en effet, l’équipement a été découpé morceau par morceau. Avant cela, il a aussi fallu dévier la Glane, et déplacer tous les sédiments qui s’étaient accumulés.

"On a conservé un petit morceau du barrage pour le volet historique", précise Yoann Brizard, directeur du syndicat d'aménagement du bassin de la Vienne.

Car le barrage, c’est 65 ans d’histoire. Il avait été construit en 1952, et a servi à fournir Saint-Junien en eau potable jusqu’en 2010, date à laquelle la municipalité s’est raccordée sur le système de la ville de Limoges. Devenu inutile, l’édifice n’avait plus de raison d’être.



"Retrouver un lieu naturel, agréable"


Les travaux, d’un coût d’1,5 million d’euros, ont été financés à 80% par l’agence de l’eau Loire-Bretagne, la région ayant financé le reste.

Les travaux du barrage du Gué Giraud, en septembre 2017. / © FR3 Nouvelle-Aquitaine / Valérie Agut
Les travaux du barrage du Gué Giraud, en septembre 2017. / © FR3 Nouvelle-Aquitaine / Valérie Agut


Prochaine étape : planter des arbres, afin de recréer une biodiversité sur la berge, et rendre le Gué Giraud aux riverains.

"On va retrouver la fonction première du site, qui est un lieu de balade, même de baignade, explique Guillaume Rex, chef de projet chez "Egis Eau". L’idée est de retrouver un lieu naturel, agréable."

Une question demeure : que faire des abords de la Glane, laissés en friche ? Les élus doivent se réunir à la fin de la semaine pour décider du futur du site.


Le reportage d'Hugo Lemonier et Noëlle Vaille :
Haute-Vienne : dernière ligne droite pour le chantier de la destruction du barrage du Gué Giraud
Avec : Yoann Brizard, directeur du syndicat d'aménagement du bassin de la Vienne ; Guillaume Rex, chef de projet chez "Egis Eau". Reportage : Hugo Lemonier, Noëlle Vaille, Sophie Spielvogel - France 3 Nouvelle-Aquitaine


Un web-documentaire le long de la Glane

Début 2017, la société Dragonfly a mis en ligne un webdoc retraçant l’histoire du barrage. On y retrouve entre autres des témoignages de nombreux Saint-Juniauds, mais aussi des informations sur la faune et la flore le long de la Glane.

C’est à découvrir ici.

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus