Il prétexte une panne de moto pour être logé et pour manger gratuitement à l'hôtel

© Maxppp
© Maxppp

La gendarmerie de la Haute-Vienne a interpellé à Oradour-sur-Glane un homme de 58 ans recherché pour des faits de filouterie dans des hôtels du Lot, de l'Aveyron et de Vendée. Il se faisait passer pour un motard mais n'a jamais eu de deux roues.

Par Alexandra Filliot

Il s'est fait remarqué dans un hôtel d'Oradour-sur-Glane en Haute-Vienne le dimanche 7 mai en début de soirée. Cet homme, âgé de 58 ans, semblait alcoolisé, avec une "allure détonante" et il tenait dans l'établissement des propos incohérents. 

La gendarmerie de la brigade de Saint-Junien se rend sur place et interpelle ce drôle de personnage vétu d'une tenue de biker. Pourtant, l'homme n'est pas arrivé en moto dans la commune. La patrouille intriguée décide donc de procéder à quelques vérifications. 

Une tenue mais pas de moto


Les bases de données révèlent que l'homme est recherché par les tribunaux de Cahors (46), Bourges (12), Rodez (12) et Les Sables D'Olonne (85), pour des faits de filouterie de chambre à louer et de filouterie d'aliment.

À chaque fois, il utilise le même scénario : « Je suis en panne de moto, puis-je prendre une chambre pour trois jours ? ». Il mange et quitte les lieux sans payer au bout de deux jours.

À noter que l’intéressé ne possède même pas de moto. Repéré à temps pas la brigade de Haute-Vienne, l'homme, qui n'a donc pas eu le temps d'abuser les propriétaires de l'hôtel de Haute-Vienne, est rentré chez lui en Haute-Garonne en train. Il devra répondre de ses actes devant les tribunaux concernés pour les autres infractions commises dans les départements du Lot, de l'Aveyron et de la Vendée. 

Sur le même sujet

Grève chez Véolia

Près de chez vous

Les + Lus