Jean-Marcel Darthout, son dernier voyage à Oradour

Les obsèques de Jean-Marcel Darthout le 7 octobre 2016.

La cérémonie d'obsèques de Jean-Marcel Darthout s'est déroulée ce vendredi 7 octobre 2016 à Javerdat puis à Oradour-sur-Glane. Le cortège funèbre a emprunté les rues du village martyr, comme un dernier voyage de mémoire pour celui qui avait survécu au massacre du 10 juin 1944. 

La cérémonie d'obsèques de Jean-Marcel Darthout a débuté dans la petite église de Javerdat en présence de personnalités et d'anonymes. Puis, le cortège a emprunté les rues du village martyr d'Oradour-sur-Glane, comme un dernier passage là où l'homme avait vécu l'horreur. Jean-Marcel Darthout était l'un des rares survivants du massacre commis par les SS le 10 juin 1944. Les femmes, les hommes, les enfants, 642 habitants avaient été tués. Jean-Marcel Darthout a perdu sa mère et sa femme dans cet enfer. 

Camille Senon, elle, était dans le tramway qui la ramenait à Oradour ce jour-là. Elle a évité la mort, mais les souvenirs l'ont hantée. Elle est venue dire un dernier adieu à son ami. 

Camille Senon, rescapée du massacre d'Oradour assistait le 7 octobre 2016 aux obsèques de Jean-Marcel Darthout.

En voyage au Canada, Robert Hebras, le dernier survivant de la grange Laudy d'Oradour n'a pas pu assister à ces obsèques. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité