Lac de Saint-Pardoux : les deux rives bientôt reliées par une passerelle

Après 9 mois de travaux, la travée centrale de la future passerelle du lac de Saint-Pardoux a été déposée ce mercredi 1er juillet. Il faudra cependant attendre jusqu’au mois de septembre pour pouvoir l’emprunter.

La dernière travée latérale devrait être installée début juillet. La passerelle n'ouvrira cependant qu'au mois de septembre.
La dernière travée latérale devrait être installée début juillet. La passerelle n'ouvrira cependant qu'au mois de septembre. © Emmanuel Denanot - France Télévision
Six heures, c’est le temps qu’il fallait aux randonneurs pour faire le tour des 24 kilomètres du Lac de Saint-Pardoux. Pour les moins téméraires, il sera possible à partir de septembre de n’en faire qu’un petit tour rapide, en seulement 1h30.
 

Un pont touristique

Un raccourci permis par la construction d’une passerelle reliant les sites de Chabannes et Santrop. Un édifice long de 136 m, dont la pièce majeure vient d'être installée.

La travée centrale et ses 68 tonnes de métal ont été déposées ce mercredi 1er juillet. Longue de 76m, elle surplombe les eaux du lac de 4m, afin de laisser les canots et les planches à voile passer en dessous.
 
© Emmanuel Denanot - France Télévision


La dernière partie de la passerelle devrait venir parachever la structure la semaine prochaine. Ainsi, les différents pôles de la base de loisir du Lac de Saint-Pardoux ne seront plus qu’à quelques minutes de marche. Une réelle avancée pour Christophe Bize, le directeur adjoint de la base de loisirs.
 

C’est un pont physique et touristique. Il nous permet de former un véritable village de loisirs.

Christophe Bize, Directeur adjoint du Lac de Saint-Pardoux
 


Valoriser le territoire haut-viennois

La construction de cette passerelle a coûté 3,6 millions d’euros, majoritairement financée par le conseil départemental de Haute-Vienne. Après l’inauguration de la base de Ski Nautique l’an dernier, ce projet s’inscrit dans une volonté de valoriser le territoire explique Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental.
 

On voit qu’à la sortie de cette crise, un territoire comme le nôtre devient très attractif. 

Jean-Claude Leblois, Président du conseil départemental de Haute-Vienne



Pour ne pas perturber le confort des touristes cet été, les travaux de finition s’échelonneront jusqu’à l’automne

Il faudra donc faire preuve d’un peu de patience avant de pouvoir marcher sur les eaux pardoulacoise.
 
Lac de Saint-Pardoux : la passerelle bientôt terminée ©France 3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs travaux publics économie tourisme coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter