Le préfet de la Haute-Vienne impose le port du masque dans 16 communes dont Limoges

Pour faire face au reflux épidémique que connaît le département de la Haute-Vienne, la préfecture du département a décidé d’imposer le port du masque à compter de dimanche 28 mars dans l’espace public sur 16 communes parmi lesquelles Limoges et son agglomération, Saint-Junien et Aixe-sur-Vienne.

© Arnaud Journois - MaxPPP

Alors que la Haute-Vienne faisait figure d’exception en n’imposant pas de manière systématique le port du masque dans l’espace public, la situation épidémique contraint la préfecture du département à changer de stratégie. À compter du dimanche 28 mars le port du masque sera désormais obligatoire dans les communes de plus de 3500 habitants, pour les personnes de plus de 11 ans.

Une décision prise en accord avec les différentes municipalités, pour contrer le reflux épidémique auquel fait face le département. Le taux d'incidence sur les sept derniers jours est de 154,5 cas pour 100 000 habitants contre 104 cas pour 100 000 habitants début mars. La Préfecture déplore le non-respect des gestes barrières lors de certains évènements extérieurs.

 

Malgré un comportement citoyen particulièrement responsable, certains rassemblements ont été constatés au sein desquels les gestes barrières étaient trop peu respectés.

Préfecture de la Haute-Vienne

 

La mesure concerne donc les villes de Limoges, Saint-Junien, Ambazac, Aixe-sur-Vienne, Panazol, Condat-sur-Vienne, Couzeix, Verneuil-sur-Vienne, Isle, Rilhac-Rancon, Saint-Yrieix-la-Perche, Saint-Léonard-de-Noblat, Feytiat, Bellac, Le Palais-sur-Vienne et Rochechouart.

Le maire de Limoges, Émile Roger Lombertie, prend acte de cette décision étatique et appelle au bon sens. 

 

L'Etat a pris cette décision. Je renouvelle ma confiance dans la population à observer en toute responsabilité le port du masque et les gestes barrières.

Emile Roger Lombertie, maire de Limoges

 

La préfecture annonce que le contrôle du respect de ces nouvelles mesures ainsi que de l'interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sera renforcé dès ce week-end.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : conseils pratiques santé société covid-19 sécurité police