Limoges : qualification historique du Feytiat Basket 87 pour les playoffs

Publié le

Qualification historique des joueuses du Feytiat Basket 87 pour les playoffs, samedi 16 avril 2022. Elles se sont imposées 81-47 face à Nice.

Une salle en fusion, 800 spectateurs euphoriques et des joueuses, héroïnes de la soirée qui craquent, se prennent dans les bras. Toutes ont les larmes aux yeux. Il y a un mois, suite à certains résultats elles ne pensaient plus voir les playsoffs. Mais en sport, rien n'est impossible.

Car ce match en retard contre Nice, qui aurait dû être un banal rendez-vous de fin de saison, s’est donc transformé en match de l’année. Sans doute sous pression, tétanisées par l’enjeu, les Feytiacoises ont été accrochées en première mi-temps, menant 3 à 33.

On a été révoltées, c’était à nous, on n’avait pas le choix.

Caroline Misset-Villéger

Au retour des vestiaires, le public assiste à un feu d’artifice. Au 3e quart temps, en 10 minutes elles ont passé, un 29-0 à leurs adversaires. Il n’y avait qu’une seule équipe sur le parquet. "On a été révoltées, c’était à nous, on n’avait pas le choix", explique Caroline Misser-Villéger.

La salle Roger Couderc n’avait jamais connu une telle ambiance. Elle a plus que jamais joué son rôle de 6e joueuse pour une place historique en playoffs. "C'est un aboutissement d'être enfin en playoffs. Nous travaillons pour depuis tellement longtemps. 2020 a été dur, avec le covid, nous avons été stoppées. Là, que nous arrivions en playoffs, c'est une très belle chose", confie Caroline Misset-Villéger, très émue à la fin du match. L’aventure se poursuit.

J'ai aimé leur abnégation toute la saison. Là, elles sont récompensées.

Cyril Sicsic, entraîneur du Feytiat Basket 87

"Je suis très fier d’elles. Elles font quelque chose d’historique pour le club, elles le font avec la manière. Aujourd’hui, on finit devant un public fantastique, il n’y a rien de plus beau. J’ai aimé leur comportement, leur abnégation toute la saison. Là, elles sont récompensées.", confie Cyril Sicsic, entraîneur du Feytiat Basket 87.

Quatre matches de playoffs aller et retour attendent désormais les basketteuses, contre Le Havre et Sceaux. "J’espère que ce soir ne sera qu’une étape. Maintenant, il faut aller au bout, l’objectif c’est de gagner et monter en Ligue 2." , explique Stéphane Serve, Président du Feytiat Basket 87. Une victoire, deux au mieux, pourrait suffire au bonheur des Limougeaudes et leur permettre d'accéder à la Ligue 2. La fête sera alors encore plus belle…