4e édition de la Nuit du Droit le 4 octobre 2022 : des animations pour découvrir le Droit et le fonctionnement de la Justice

Publié le
Écrit par Isabelle Rio .

Le 4 octobre 2022, c’est nocturne dans les lieux de justice. C'est le moment de voir la Justice autrement. Partout en Limousin comme en France, les tribunaux de Limoges, Guéret et Brive, la Cour d'Appel et la Maison de la Région à Limoges ouvrent leurs portes au grand public pour assister à des conférences, des saynètes, des procès fictifs, des expositions, des films, des table-rondes pour échanger avec les acteurs de la Justice.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

La Nuit du Droit a été créée par Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel, en 2017. Elle se déroule chaque année le soir du 4 octobre, jour-anniversaire de la Constitution française de 1958, pour célébrer le Droit et mieux le faire connaître auprès des citoyens. Le Droit protège les libertés, garantit la sécurité juridique, permet le règlement pacifique des conflits… Pourtant, il est souvent mal connu du grand public. À cette occasion, les acteurs de la Justice se mobilisent partout en France en ouvrant leurs portes au public avec des manifestations inédites.

Il est conseillé de réserver votre place en contactant la juridiction concernée.

Au programme de cette 4e édition, visites guidées, ciné-débats, tables-rondes, expositions, concours d’éloquence, expressions scéniques, procès fictifs...

Le Palais de justice de Brive-la-Gaillarde invite le public à assister à un procès de cour d’assises fictif de 20h à 22h, précédé de plusieurs expositions dont une présentation du service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP), une exposition de caricatures ou encore une exposition de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) sur les droits et devoirs des jeunes.

A celui de Guéret, magistrats, greffiers et avocats du tribunal judiciaire vous ouvrent les portes de la cour d’Assises et vous invitent à découvrir comment les crimes sont jugés, avec le témoignage exceptionnel de citoyens qui ont été tirés au sort pour participer à un procès en qualité de jurés.

  • De 18h00 à 22h00 : conférence, témoignages, ciné-débat sur la thématique "Juger des crimes : quand les citoyens deviennent des juges"
  • Projection du film "Douze Hommes en colère » de Sidney Lumet, avec Henry Fonda, Martin Balsam, John Fiedler. Synopsis : un jeune homme d’origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : ils sont onze à le désigner coupable, or la décision doit être prise à l’unanimité. Sommé de se justifier, le juré qui a voté non-coupable explique qu’il a un doute et que la vie d’un homme mérite quelques heures de discussion. Il s’emploie alors à les convaincre un par un. 

A la Cité judiciaire de Limoges, place Winston Churchill, c'est un débat sur la "lenteur de la Justice : vertu ou défaut ?" qui est proposé par le Président du Tribunal judiciaire.

  • De 20h00 à 22h00, les échanges avec le public seront animés par Jean Morange, professeur émérite de l'Université de Limoges agrégé de droit public, en présence de Patrick Gensac - président du Tribunal administratif de Limoges - Marianne Plenacoste - présidente de la chambre de la famille et vice-présidente du tribunal - Fabienne Billet Ydier - présidente de la Commission du contentieux du stationnement payant - et Bertrand Villette - bâtonnier des avocats de Limoges.

Inscriptions par mail à accueil.tj-limoges@justice.fr

A la Cour d'appel de Limoges, place d'Aine, c'est une immersion dans les enquêtes criminelles du Limousin que proposent les chefs de cour au grand public.

  • De 18h00 à 20h30 : interventions croisées "Le crime en Limousin", fiction ou réalité, hier ou aujourd’hui, avec les interventions de Nathalie Soumy - conseillère et ancienne juge d’instruction, Bruno Robinet - substitut général, Bertrand Villette - bâtonnier de Limoges, Coralie Zarb - journaliste au Populaire du centre, Franck Linol, auteur de fictions et Vincent Brousse, auteur d’ouvrages historiques

Inscriptions par mail à l’adresse suivante : lanuitdudroit.ca-limoges@justice.fr

A la Faculté de droit & Sciences économiques - 5 rue Félix Eboué à Limoges, c'est le thème de l'héritage qui sera évoqué : malheur ou bénédiction ? Tous les Français sont confrontés au moins une fois dans leur vie à la délicate question de l’héritage, mais quand vient le moment fatidique, bien peu sont préparés au parcours du combattant juridique qui commence alors. Décryptage d’un phénomène de société, au cœur d’une prochaine réforme souhaitée.

  • De 20:30 à 21:30 : projection du court-métrage de Jérôme Lévy : « Héritage : quand tous les coups sont permis » suivie d’un débat avec Aurélia Calvas, notaire, spécialiste du droit de la famille et Gulsen Yildririm, maître de conférences spécialiste du droit des successions

La région Nouvelle-Aquitaine participe également à cet événement du 4 octobre 2022 sur ses trois sites Bordeaux, Poitiers et Limoges. Cette 4ème édition a pour thème « le Droit : une force sans les armes ». Elle est consacrée aux rapports entre le droit et la force, en résonance au contexte international.

"Le Droit serait-il la réponse à tout problème ? Le Droit serait-il le défenseur du faible contre le fort ? Le Droit est-il la plus puissant des forces de combat ?" Autant de réponses apportées sous forme de séquences théâtrales, lectures publiques, conférences, concours d’éloquence.

A la Maison de la Région à Limoges 27 boulevard de la Corderie - les élèves des lycées Léonard Limosin et Paul Eluard ainsi que les étudiants de la faculté de droit se sont investis dans la préparation de cet événement avec leurs professeurs de lettres, de théâtre, d'histoire-géo option droit/enjeux du monde. 

Plusieurs interventions et jeux de rôles vont ainsi s'enchainer à partir de 17h45 autour des thèmes suivants :

  • 17h45 -18h15 Et sur le tableau noir de l’injustice, j’écris ton nom : solidarité
  • 18h15-18h30 Le droit : une arme contre la violence de l’exploitation humaine
  • 18h45-19h00 Le droit est-il désarmé face aux conflits ?
  • 19h15-19h45 Réécriture théâtrale libre de « Les animaux malades de la peste »

Des interventions encadrés par des avocates du Barreau de Limoges, Fabienne Cogulet et Céline Terrien.

  • 20h30-21h10 Pascal Plas, directeur de la Chaire d'excellence Gestion du conflit et de l'après-conflit à l'Université de Limoges abordera "La Justice, arme de la civilisation. Des grands procès pénaux internationaux aux procès de terrorisme" 
  • 21h15-22h00 Ce sont les étudiants de la Faculté de droit qui s'affronteront dans un combat oratoire sur le thème "Le droit est-il la plus puissante des forces ?"

avec la participation de François Tessier, substitut général près la cour d’appel de Limoges, Nathalie Préguimbeau et Corinne Dhaeze-Laboudie, avocates au Barreau de Limoges.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité