A Limoges, le Théâtre de l’Union propose des "spectacles à domicile" pour recréer du lien et sauver des emplois

Alors que les lieux culturels sont toujours fermés, le Théâtre de l’Union à Limoges propose dans les écoles, les associations, les librairies et Ehpad des spectacles de sa programmation 2020-2021 pour "préserver l’emploi" et "envoyer un signe" au public.

Le théâtre de l'Union, lieu des Rencontres
Le théâtre de l'Union, lieu des Rencontres

"Plutôt que d’annuler la saison et de rester là à attendre une possible réouverture, on a proposé aux artistes programmés sur cette saison 2020-2021, des alternatives dans des établissements scolaires ou d’autres lieux qui peuvent nous accueillir", explique Angélique Dauny du Théâtre de l’Union à Limoges. Ce lieu phare de la création contemporaine, situé au centre-ville, est fermé depuis le 30 octobre 2020, comme tous les autres lieux culturels en France, dans le cadre des mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19. A ce jour, aucune date de reprise n’a été communiquée.

Ce sont des petites formes de nos spectacles qui permettent d’aller à la rencontre du public dans les écoles, les libraires, les associations, sous les balcons d’un EHPAD ou encore le campus des universités. C’est en petit comité, il y a peu de spectateurs mais ça nous permet de maintenir le lien. Après, c’est susceptible d’être modifié avec les mesures sanitaires.

Angélique Dauny, en charge de la communication au Théâtre de l'Union

Sauver des emplois et créer du lien

Et les premiers à en avoir bénéficié sont les élèves du lycée agricole des Vaseix de Limoges. La troupe d’acteurs a joué Le journal d’Adam et Eve, mis en scène par Mélissa Barbaud, Julie Delille, Baptiste Relat du Théâtre des Trois Parques. "Ça s’est bien passé jusqu’à ce qu’un comédien se blesse. C’est aussi une conséquence de la crise, les comédiens jouent moins et sont moins entraînés", explique Angélique Dauny.

C’est en réponse à la crise sanitaire et à ses conséquences que le Théâtre de l’Union propose cet événement, pour "préserver l’emploi artistique et envoyer un signe à notre public, précise la chargée en communication du Théâtre. L’idée est d’aller vers des gens qui ont été frappés par la crise comme les étudiants. On va jouer aussi pour une association en charge des personnes aveugles qui nous disent qu’ils sont isolés. Il y a de grandes attentes. On a rempli toutes nos dates". Les "spectacles à domicile" du Théâtre de l’Union se dérouleront jusqu’au 13 juin.

La prochaine représentation est prévue le 16 mars à l’école élémentaire Les Feuillants à Limoges et la fac de Droit et des Sciences Economiques de la ville. Histoire sous casques de Joris Mathieu sera présenté à cette occasion : une expérience particulière puisque les spectateurs ont un casque aux oreilles et des lectures sont proposées à tous, simultanément.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture covid-19 santé société