• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Après le Mondial de tonte de mouton, où va la laine toute la laine collectée ?

La laine récupérée sera notamment utilisée pour la confection de matelas. / © F3 Limousin
La laine récupérée sera notamment utilisée pour la confection de matelas. / © F3 Limousin

8000 kilos de laine ont été tondus lors du Mondial de tonte de mouton qui s'est tenu au Dorat du 4 au 7 juillet 2019. Mais que devient cette laine après la compétition ?

Par Corentin Le Dréan

La coupe du monde de tonte de moutons s'est achevée ce week-end au Dorat. Avec les différentes épreuves, ce sont près de 8 000 kilos de laine qui ont été récoltés.

Si la plupart va partir à l'exportation, une petite partie va être valorisée au niveau local.

L'entreprise de Jean-Philippe Rouanne, "Laine et compagnie", spécialisée dans la literie artisanale 100% laine à Château-Chervix a récupéré de quoi fabriquer quelques dizaines de matelas, mais aussi des couettes et des oreillers.

La laine est une matière première rare et chère, mais sa production n'est pas une spécialité en France. L'élevage de moutons se concentrent sur quelques territoires parmi lesquels le Limousin, la Corse, la Vendée ou le Berry. Le pays ne se classe même pas parmi les 10 premiers producteurs de laine dans le monde.

D'après Planetoscope, le classement serait dominé par l'Australie, la Chine et les Etats-Unis qui posséderaient respectivement 25%, 18% et 17% des parts de la production mondiale.

Le site de statistiques reprend une information donnée par l'Organisation internationale de la laine et du textile (IWTO) selon laquelle la production de laine est en baisse depuis 2000. En cause : le réchauffement climatique et la diminution des précipations qui auraient entraîné une baisse du nombre de moutons laineux depuis 1920.
 
F3 Limousin-Description

A lire aussi

Sur le même sujet

Le laboratoire d'analyse et de recherche de Dordogne dans les locaux provisoires

Les + Lus