L'aquarium de Limoges rouvre ses portes après cinq semaines de travaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par H.L.

L'aquarium du Limousin accueille ses premiers visiteurs de l'année 2020. Le biologiste de l'établissement, Franck Spadiliero, nous présente les nouveaux espaces créés durant la fermeture annuelle.

Il était temps ! Après cinq semaines de travaux, l'aquarium de Limoges rouvre ses portes aux visiteurs. Cette fermeture annuelle a donné l'occasion aux équipes de rafraichir quelques peintures, mais surtout de mettre au point de nouveaux espaces pour les espèces jusqu'alors en quarantaine. C'est ainsi qu'a été conçu un aquarium spécial pour des anguilles de feu, un spécimen asiatique : "C'est un aquarium cylindrique avec une vitre en méthacrylate et non en verre, détaille Franck Spadiliero, biologiste de l'établissement. Mais surtout, sa particularité, c'est qu'on peut passer sa tête juste en dessous pour avoir une vision aquatique, la même qu'ont les poissons."

Lutter pour la préservation des espèces

L'aquarium du Limousin s'est également doté d'un nouveau vivarium pour sa dizaine d'hypocampes, donnés par la principauté de Monaco : "Le but est de préserver des espèces en danger, explique le scientifique. Plus on dispose de spécimens, plus on a de chance d'avoir des naissances et ainsi sauvegarder l'espèce." L'établissement concourt également au développement de matériaux écologiques avec l'entreprise limougeaude I.CERAM, spécialisée dans la céramique médicale.

"Jusqu'à présent, on utilisait du plastique ou du béton pour faire nos boutures de coraux, raconte Franck Spadiliero. Mais ces matières ont tendance à se dégrader et à relâcher des microparticules qui sont nocives pour les poissons." La céramique, à l'inverse, est 100% naturelle et n'a aucune incidence sur l'environnement. L'aquarium espère ainsi contribuer à la préservation de certaines espèces de coraux. Et il y a urgence.

On estime que, d'ici 30 ans, il pourrait ne plus avoir de coraux dans les océans.
- Franck Spadiliero, biologiste

L'aquarium ouvre ses portes tous les jours et accueille jusqu'à 400 visiteurs quotidiennement.