Bac 2023 : les lycéens du Limousin font mieux que l’an dernier et dépassent la moyenne nationale

Les résultats du Bac 2023 sont tombés mardi 4 juillet. En Limousin, sur 6781 candidats, 5401 l’ont obtenu du premier coup. C’est mieux que l’année dernière avec un taux de réussite de 87,67% dans l’académie de Limoges – toutes filières confondues - et mieux que la moyenne nationale, en baisse.

Ils sont tombés mardi 4 juillet, partout en France : les résultats du baccalauréat 2023. Ils sont 6781 candidats à s'être présentés dans l’académie de Limoges et 5401 sont désormais de nouveaux bacheliers. La grande majorité l'ont obtenu en filière générale pour 3238 élèves, 1028 en filière technologique et 1135 en filière professionnelle. Un taux de réussite en Limousin, en hausse par rapport à l’année dernière puisqu’il atteint 87,67%, toutes filières confondues.

Cette hausse s'explique par les baccalauréats technologiques et professionnels, qui font mieux qu'en 2022 : 79.1% pour la filière technologique, contre 78,4% l’année dernière et une hausse d’1.6 points pour la filière professionnelle qui passe de 76,9% en 2022 à 78.5% en 2023.

Le taux de réussite en filière générale, lui, est identique à celui de l’an dernier. Il atteint cette année 91.4% comme en 2022.

Les bons élèves du Limousin

En filière générale, c'est la Creuse qui fait office de meilleur élève avec un taux d’admission de 91,9%, contre 91,5% en Haute-Vienne et 91,2% en Corrèze, département en dessous de la moyenne de l’Académie.

Pour la filière technologique c’est encore la Creuse qui est la meilleure : avec un taux de réussite de 81,6% contre 80,3% pour la Corrèze et 77,5% pour la Haute-Vienne.

En bac professionnel, cette fois-ci, c’est la Corrèze qui devance les deux autres départements avec 82,4% de taux de réussite, vient ensuite la Creuse avec 79,4% et enfin la Haute-Vienne avec un taux de 75%.

En Limousin, la meilleure moyenne obtenue au baccalauréat (contrôle continu et épreuves finales) est, cette année de 19,45.

Les résultats définitifs seront connus dans les prochains jours : ceux qui passent leur baccalauréat au rattrapage auront leurs résultats l’après-midi même suivant le passage des oraux, qui démarrent mercredi 5 juillet et jusqu’à ce jeudi, partout en France.

Le Limousin fait mieux qu’au niveau national

Des résultats meilleurs que l’an dernier dans notre Académie et ce, dans toutes les filières (avec une stagnation en filière générale) contrairement à la moyenne nationale. En France, cette année, le taux d’admis est en léger recul par rapport à l’année dernière : 84,9% des élèves ont obtenu leur bac du premier coup, contre 86% en 2022. Ces résultats à la baisse se confirment avec une hausse de 0,3 points de candidats qui échouent, par rapport à 2022 et une augmentation également, d’un point, du nombre de candidats qui passe leur rattrapage aujourd’hui et demain.

Mais la filière qui paie le plus lourd tribut de ces mauvais résultats nationaux, cette année, est la filière technologique. Le taux d’admis est en baisse de 2,7 points par rapport à l’année dernière et est en recul de 5 points en bac STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) dont le taux de réussite est de 73,4%.

Si le Limousin se détache de la moyenne nationale, concernant la tendance à la baisse des taux d’admis au bac, elle rejoint, toutefois, la tendance nationale du recul du taux de réussite en filière STMG. Le taux d’admis en STMG dans l’académie de Limoges chute de 3,5 points passant de 76,4% en 2022 à seulement 72,9% cette année. Taux le moins bon depuis 2016 dans cette filière, exception faite à l’année 2019, année où le taux de réussite en STMG était de 66,6%. Au niveau national, la baisse est de 5 points.

Une "grande anomalie"

Derrière les chiffres, quelle réalité ? Selon Jérôme Fournier, secrétaire national du syndicat enseignant Unsa, interrogé par nos confrères d’Aujourd’hui en France, la baisse du nombre de candidats qui ont obtenu leur bac STMG s’explique par des consignes de corrections durcies cette année "pour au final aboutir à des notes en décalage avec celles attribuées tout au long de l’année." Le syndicat ajoute que "deux exercices dans deux sujets différents étaient un peu plus compliqués que ceux proposés en classe." Une baisse qu’il qualifie de "grande anomalie."

L’autre hypothèse qui pourrait expliquer ces résultats est la fuite le 21 mars dernier sur Tiktok de l’écrit d’éco-droit du baccalauréat. L’épreuve avait dû être stoppée au bout de 45 minutes. Les élèves avaient ensuite planché sur un nouveau thème une heure et demie plus tard.

Enfin, autre hypothèse : les conséquences de la covid. Les élèves qui passent le bac aujourd’hui sont ceux qui étaient en classe de 3e en 2020 : année où ils ont passé tout le troisième trimestre en distanciel. Les années suivantes, celles du lycée, ont également été perturbées par les conséquences de la crise sanitaire (confinements, cours en distanciel...)

Concernant les autres examens de fin d’année, les résultats du brevet sont tombés à 17 heures ce mercredi 5 juillet pour l'académie de Limoges, l’une des premières en France a les avoir donnés : et là aussi succès pour les élèves du Limousin. Le taux de réussite est de 87.6%. En hausse de presque 3 points (2,8 points) par rapport à la session de l’an dernier et quasiment le même que celui du bac.