C'est officiel, Limoges passe en Communauté Urbaine !

C'est la fin d'un long feuilleton, Limoges Métropole et la mairie de Limoges ont fini par trouver un accord pour passer en Communauté Urbaine. L'officialisation s'est faite ce matin lors d'une conférence de presse entre le président de l'agglomération et le maire de Limoges. 

Une annonce officielle

Ce matin, le président de la communauté de l'agglomération, Gérard Vandenbroucke et le maire de Limoges, Emile-Roger Lombertie ont tenu ce matin une conférence de presse commune pour annoncer la nouvelle. Un accord a été trouvé entre les deux élus pour faire évoluer Limoges Métropole en Communauté Urbaine au 1er janvier 2019.

Depuis des mois, les échanges, parfois musclés, allaient bon train entre les deux élus pour tenter de s'accorder.
C'est désormais chose faite. 
L'accord sur la gouvernance de la Communauté Urbaine respecte les équilibres actuels. En clair, il n'y aura pas de changement avant les prochaines éléctions municipales de 2020. Le maire de Limoges pourra donc prétendre à un poste de premier vice-président et plus probablement à la présidence. 



Quels avantages ?

L'avantage du passage en Communauté Urbaine c'est d'exercer de nouvelles compétences et renforcer le territoire. Etre plus crédible face à l'Europe, l'Etat, la Région ou les autres collectivités locales.

Avec la loi Notre, l'Agglomération va posséder la gestion de l'eau potable, des HLM, des plans d'urbanisme. Toutes ces compétences reviendront à la Communauté Urbaine qui va récupérer en plus le stationnement, les véhicules électriques ou encore l'enseignement supérieur.

La Communauté Urbaine bénéficiera de 3.4 millions d'euros par an de la part de l'Etat. Sans oublier les dotations de fonctionnement.




Reportage tourné le 20 juin 2018


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité