• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Cité judiciaire de Limoges : visite guidée

Cité judiciaire de Limoges, bilan après 6 mois
La Cité judiciaire de Limoges a officiellement ouvert ses portes le 13 juin 2016. Depuis, personnels de justice et justiciables semblent avoir apprivoisé le lieu. Reste un point noir : les téléphones portables ne passent pas! - France 3 Limousin - Isabelle Rio, Margaux Blanloeil, montage : Chrystelle Reynard

Retour à la Cité judiciaire de Limoges qui a ouvert ses portes le 13 juin 2016. Personnels de justice et justiciables semblent avoir apprivoisé le lieu.

Par Marie-France Tharaud

Il manque encore quelques carrés de porcelaine pour la décorer mais c’est bien par l’entrée principale que l’on pénètre, depuis ce lundi 12 décembre 2016, dans la Cité judiciaire de Limoges.

Situé rue de la Mauvendière, juste à côté de la Maison d’Arrêt, le bâtiment flambant neuf en impose… C’est là que sont désormais regroupés le Tribunal d'Instance, celui de Grande Instance, le Tribunal de Commerce et plusieurs autres antennes jusqu’alors disséminées dans la ville.

Le regroupement de ces différentes juridictions, c’est le point fort de la Cité judiciaire.

Un point noir demeure : les téléphones portables ne passent toujours pas, sauf près des fenêtres… Ce qui pose quelques problèmes aux magistrats et aux avocats.

6 mois après son ouverture, Isabelle Rio et Margaux Blanloeil sont retournées à la Cité judiciaire voir comment elle fonctionne.

Intervenants : Jacques Leytère, Président du Tribunal de Commerce ; Charles Gouilhers, Vice Procureur ; Gilbert Emery, Procureur de la République ; Joël Frugier, avocat ; Benoit Giraud, Président du Tribunal de Grande Instance

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus