Coronavirus : solutions innovantes de désinfection à Limoges

L'épidémie de Covid-19 pose beaucoup de problèmes de désinfection. À Limoges, une jeune entreprise spécialisée dans la désinfection, sans chimie, par micro-ondes ou par lumière pulsée développe des solutions innovantes. Elle propose aussi gracieusement ses services.

Dans cette machine, une désinfection efficace contre le coronavirus est possible en quelques secondes
Dans cette machine, une désinfection efficace contre le coronavirus est possible en quelques secondes © France 3 Limousin - Valérie Agut

C'est une sorte de four capable de désinfecter toute ce qui se trouve à l'intérieur grâce à la lumière pulsée. Ainsi le détaille Nicolas Picard, directeur de la société Sanodev dans la vidéo ci-dessous :

Ça peut-être différents types d'objets, des outils chirurgicaux... Ça peut être des outils industriels ou bien des couverts tout simplement... On vient les placer dans l'enceinte de traitement, on réalise un paramétrage sur la machine et on lance le cycle qui dure en moyenne une dizaine de secondes.

coronavirus : solutions innovantes de désinfection à Limoges ©France 3 Limousin

Ultraviolets, micro-ondes, plasma, ces technologies ont été développées pour désinfecter des déchets médicaux et pour le secteur agroalimentaire. Dans cette période de crise, elles prennent un sens nouveau car elles sont efficaces contre le coronavirus. Explications de Laure Sandoval, présidente de la société : 

Tous nos équipements sont testés sur des pathogènes référents connus comme étant résistants à toutes formes de traitements donc nous travaillons notamment sur un pathogène qui s'appelle le B.Subtilis et nous savons que, s'il fonctionne sur ce pathogène, le coronavirus sera également éradiqué.

 

Les technologies utilisées par cette société limougeaude servaient initialement pour les secteurs médicaux, agricoles ou agroalimentaires.
Les technologies utilisées par cette société limougeaude servaient initialement pour les secteurs médicaux, agricoles ou agroalimentaires. © France 3 Limousin - Valérie Agut

L'entreprise travaille déjà sur de nouveaux outils pour désinfecter des surfaces qui ont été en contact avec le virus selon Arnaud Lamardelle, chef de projet de la société : 

On ne désinfecte que ce que le rayonnement lumineux atteint. C'est pour ça qu'on met ça sur un robot, c'est pour quadriller la pièce de façon à diminuer un maximum toutes les zones d'ombres. 

L'entreprise a des appareils en stock pour aider gracieusement des entreprises qui auraient un besoin urgent en ce 30 mars 2020. 




 






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société innovation économie