Coupures d'électricité : le Limousin est-il prêt ?

Alors que le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) vient d’établir trois scénarios concernant les éventuelles coupures d’électricité cet hiver, le Limousin se prépare à voir le courant coupé dans les prochaines semaines. Pour anticiper, un test grandeur nature est organisé dans toutes les préfectures dès vendredi.

Mardi 6 décembre 2022, en marge du sommet UE-Balkans, Emmanuel Macron a réagi aux annonces faites sur ces possibles délestages. « Nous allons tenir cet hiver. Ce débat est absurde, le rôle des autorités n’est pas de transmettre la peur. »

Si un vent de panique souffle sur le territoire, il est néanmoins important de rappeler que, chaque hiver, des dizaines de milliers de foyers sont privés d’électricité. La plupart du temps, cela est dû à des aléas climatiques, des chutes d'arbres sur les réseaux électriques ou encore des manœuvres maladroites d'usagers lors d'opérations privées d'élagage.

Ces coupures sont également le résultat de coupures programmées plusieurs semaines à l'avance par les distributeurs pour des opérations de maintenance ou de réparation sur les lignes électriques. Ces interventions sont très fréquentes, exemple dès le 8 décembre avec deux opérations programmées pour sécuriser des lignes à haute tension dans le secteur des Allois, en Haute-Vienne.

« Des coupures programmées en raison de déséquilibres de la production et de la consommation, c’est une première. Mais il est déjà arrivé qu’Enedis coupe le courant de certains foyers prévenus à l’avance dans le cadre de rénovation de lignes dans des zones extrêmement localisées.» confie le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité.

Une panne géante en 2020

Le Limousin a donc déjà fait face à des coupures programmées par les fournisseurs d’électricité, mais également à des coupures plus imprévues, comme partout en France. Retour notamment sur cette panne de courant survenue en Limousin, en septembre 2020. Pendant près de deux heures, elle avait plongé une partie de la Haute-Vienne, de la Creuse et de la Corrèze dans le noir complet.

Jusqu’à 270 000 foyers avaient été privés d’électricité. Cet incident n’avait causé aucun dégât majeur. Étant donné le caractère exceptionnel et particulièrement important de cette panne, les lignes des pompiers et gendarmes avaient été saturées. En Haute-Vienne, 900 appels ont été recensés chez les pompiers, 250 du côté de la gendarmerie.

Il s'agissait ici d'une panne d'électricité survenue en pleine nuit, lorsqu'une grande partie des activités professionnelles est à l'arrêt.

Mais en cas d'éventuels délestages en journée cet hiver, les conséquences pourraient être plus graves, notamment pour les établissements scolaires ou pour de nombreux corps de métiers. Afin d'éviter le "black-out", Enedis et RTE anticipent et lancent dès vendredi 9 décembre 2022, un test grandeur nature dans toutes les préfectures de France.

Un test grandeur nature

Pas de panique ! Cet exercice en interne n’occasionnera aucune coupure de courant et n’aura donc pas d'impact sur les Limousins. Ce test doit permettre aux autorités de s’assurer que les sites non-délestables seront bien épargnés par ces coupures d’électricité.

Pour anticiper, vous pouvez déjà voir si vous pourriez être privés de courant ou pas, sur votre commune cet hiver, sur le site internet www.coupures-temporaires.enedis.fr

Vous pouvez également rester informés sur le site www.monecowatt.fr En cas de surconsommation d’électricité, il alerte à l'aide d'un signal orange et propose des alternatives plus économes.

Des délestages vraiment envisageables ?

Reste encore la question de la faisabilité de ces délestages hivernaux et de la stratégie d’organisation.

La semaine passée, la consommation d'électricité en France a baissé de 8,3 % par rapport à la moyenne des années précédentes (entre 2014 et 2019) dans tous les secteurs, résidentiels et tertiaire, d'après les derniers chiffres de la RTE, gestionnaire du réseau de transport d'électricité français.

Des actions de sobriété et une prise de conscience collective qui pourraient, à terme, permettre de passer à travers ces coupures d’électricité tant décriées et redoutées.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité