Débrayage chez Bernardaud pour protester contre le licenciement économique de 4 salariés

Publié le Mis à jour le

Une cinquantaine de personnes a cessé le travail, ce mardi 10 mars, à l'entreprise de porcelaine Bernardaud, à Limoges. Les salariés protestent contre le licenciement économique de 4 employés de l'atelier peinture.



Trois salariés, qui ont entre 17 et 24 ans d'ancienneté ont reçu leur lettre de licenciement mardi 10 mars. La direction leur propose un reclassement dans une des usines du groupe située à l'étranger.

Michel Bernardaud, le président du groupe, a été contacté par notre rédaction. Il n'a pas souhaité commenter officiellement cette procédure mais nous a confié que "ce n'est pas la première fois que l'on licencie, ni la dernière. C'est la vie de l'entreprise".



Le groupe de porcelaine Bernardaud emploie plusieurs centaines de personnes en France, dont près de 130 sur le site de Limoges.



durée de la vidéo: 01 min 20

Reportage: F.Petit; R.Augier; S.Hanotel; S.Spielvogel

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité