Débrayage chez Bernardaud pour protester contre le licenciement économique de 4 salariés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Olivier Casabianca
Une cinquantaine de salariés de l'entreprise Bernardaud ont cessé de travailler, mardi 10 mars, pour protester contre le licenciement de 4 salariés pour des motifs économiques
Une cinquantaine de salariés de l'entreprise Bernardaud ont cessé de travailler, mardi 10 mars, pour protester contre le licenciement de 4 salariés pour des motifs économiques © France 3 Limousin/R.Augier

Une cinquantaine de personnes a cessé le travail, ce mardi 10 mars, à l'entreprise de porcelaine Bernardaud, à Limoges. Les salariés protestent contre le licenciement économique de 4 employés de l'atelier peinture.


Trois salariés, qui ont entre 17 et 24 ans d'ancienneté ont reçu leur lettre de licenciement mardi 10 mars. La direction leur propose un reclassement dans une des usines du groupe située à l'étranger.
Michel Bernardaud, le président du groupe, a été contacté par notre rédaction. Il n'a pas souhaité commenter officiellement cette procédure mais nous a confié que "ce n'est pas la première fois que l'on licencie, ni la dernière. C'est la vie de l'entreprise".

Le groupe de porcelaine Bernardaud emploie plusieurs centaines de personnes en France, dont près de 130 sur le site de Limoges.

durée de la vidéo: 01 min 20
Débrayage chez Bernardaud pour protester contre le licenciement économique de 4 salariés

Reportage: F.Petit; R.Augier; S.Hanotel; S.Spielvogel

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.