Déconfinement. Comment collèges et lycées se préparent...

Agents d'entretien, administratifs, cuisiniers, concierges... Ils sont plusieurs centaines à travailler d'arrache-pied pour accueillir les collégiens de 6e et 5e dans les meilleures conditions possibles lundi 18 mai. La cité scolaire Léonard Limosin de Limoges nous a ouvert ses portes...
Au self comme dans les couloirs de la cité scolaire Léonard Limosin, un seul sens de circulation pour les élèves
Au self comme dans les couloirs de la cité scolaire Léonard Limosin, un seul sens de circulation pour les élèves © Martial Codet-Boisse - France Télévisions
Collège et lycée, la cité scolaire Léonard Limosin de Limoges compte près de 1 700 élèves. Ce lundi 18 mai matin, ils devraient être 137 à franchir les portes de ce groupe scolaire.

Depuis le début de la semaine, ils sont une quinzaine d'agents à préparer l'établissement à la venue des collégiens. Le protocole sanitaire est très strict.

Gel hydroalcoolique et sens unique dès l'accueil

Borne de gel hydroalcoolique à l'entrée de l'établissement Léonard Limosin
Borne de gel hydroalcoolique à l'entrée de l'établissement Léonard Limosin © Martial Codet-Boisse - France Télévisions
Avant d'envoyer leur(s) enfant(s) au collège muni(s) d'un masque, les parents devront prendre leur température.

Sur place, dès l'entrée, les élèves se passeront du gel hydroalcoolique sur les mains avant d'emprunter les couloirs fléchés, à sens unique, pour respecter la distanciation physique. Les portes intérieures resteront ouvertes.

C'est vrai qu'au départ, on a été un peu groggy par ces contraintes tellement importantes...mais on s'adapte ! On articule le protocole sanitaire en fonction des bâtiments de l'établissement. Même les rampes des escaliers ont été protégées, les élèves ont l'interdiction de les toucher. (Olivier Guimbaud, proviseur de la cité scolaire Léonard Limosin)
 

Même les rampes des escaliers de Léonard Limosin ont été protégées, interdiction aux élèves de les toucher
Même les rampes des escaliers de Léonard Limosin ont été protégées, interdiction aux élèves de les toucher © Martial Codet-Boisse - France Télévisions

Salles de classes, récréation ou self,  une seule règle : la distanciation

La cité scolaire Limosin accueille six classes de 6e et six classes de 5e ce lundi 18 mai. Des élèves qui assisteront aux cours sans changer de pièce, ce sont les professeurs qui se déplaceront de salle en salle. 

La piscine de l'établissement restera fermée jusqu'à nouvel ordre. Dans la cour, pour les temps de récréation, des zones ont été créées afin que les groupes d'enfants ne se mélangent pas.

Si jamais un enfant était contaminé, cela permet de cerner une zone à l'extérieur. Une mesure pour garantir qui était en contact avec qui. (Olivier Guimbaud, proviseur cité scolaire Léonard Limosin)

Des espaces délimités dans la cour de Léonard Limosin
Des espaces délimités dans la cour de Léonard Limosin © Martial Codet-Boisse - France Télévisions

Et pour manger ?

Chef, cuisiniers, plongeur et agents de service, ils seront 6 personnels présents pour servir le midi la centaine d'élèves mangeant au self de Limosin.

Là également, un protocole sanitaire a été mis en place : lavage des mains à l'entrée, sens unique de circulation, marquage au sol, un enfant par table...

Ils n'auront pas un panier repas mais un menu unique avec entrée, plat chaud, fromage et dessert tous les jours. En revanche, les brots à eau ont été enlevés, ils auront des bouteilles individuelles et pour éviter les contacts, les fours à micro-ondes ne sont plus accessibles. ( Jean-Michel Guilbard, chef-cuisinier responsable de la restauration à Léonard Limosin)
 

Les fours à micro-ondes ont été filmés et interdits d'utilisation pour éviter les contacts
Les fours à micro-ondes ont été filmés et interdits d'utilisation pour éviter les contacts © Martial Codet-Boisse - France Télévisions

En fin de journée, avant de franchir la porte de Limosin, les collégiens se nettoieront une nouvelle fois les mains au gel hydroalcoolique pour ne pas "ramener le virus à la maison".

Flyer déconfinement


Une organisation qui, pour l'instant, permet d'accueillir une petite partie des élèves. Un rouage délicat qui, espérons-le, ne se grippera pas lorsque les 4e, 3e et lycéens réintégreront l'établissement dans les semaines à venir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société déconfinement