Déconfinement en Limousin : les vendeurs de piscines entre optimisme et inquiétude

Malgré des perturbations liées au confinement, les pisciniers ont travaillé en avril. À défaut de pouvoir partir en vacances, certains semblent cependant préparer des "baignades au jardin". Mais la saison n'est pas gagnée pour autant
 

© Maxppp - Jean Francois FREY - PHOTOPQR/L'ALSACE

Parmi les commerces ouverts pendant ce confinement, il y avait certains pisciniers (vente de piscines, spas et matériels associés à la baignade... ). Et la clientèle a répondu présent au cours des dernières semaines...
 

Pas d'arrêt d'activité malgré le confinement


Le confinement n’a pas eu raison des projets de Marie Céleste Rougier… Elle vient récupérer les pièces manquantes pour son projet. Dans l’enseigne où elle se rend ce jour là, l’activité a repris après deux semaines de fermeture : une bonne nouvelle car, depuis début avril, la fréquentation est au beau fixe dans le respect des règles de sécurité et des mesures barrière :

On a ouvert en drive, les gens commandent sur internet… Sinon, on a beaucoup de devis pour faire des constructions – que ce soit en coque, en kit à brancher, en panneaux ou même en piscine hors sol... L'année devrait se passer plutôt bien, surtout qu'on aura peut-être pas de vacances...  Pierre Prevost, piscinier à Limoges

 

© Caroline Huet France Télévisions

Mais aussi des inquiétudes pour l'avenir 

Conséquences, les particuliers qui en ont les moyens, seraient de plus en plus nombreux à envisager d'investir dans une piscine pour cet été 2020...  
 
Dans un autre commerce limougeaud, les clients défilent, mais le responsable de la boutique se montre mesuré, inquiet même pour la suite…
 

On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, on espère que le marché ne souffre pas trop comme il a pu souffrir en 2008 de la crise des subprimes... parce que là, ça a été une chute sur trois ans... On espère passer à côté de ça, mais on n’en sait rien. Serge Michaud - Piscinier

 
En attendant, les chanceux propriétaires de piscines, comme Serge Dauriat, se préparent aux vacances… à domicile.

 Moi, je serai dans ma piscine en  train de faire le barbiquet… et ce sera aussi bien que d'attendre de pouvoir aller se baigner à droite à gauche.

À en croire les prévisions météorologiques, un temps estival devrait être ressenti dès le 25 mai, de faire le bonheur des détenteurs de piscine.  
 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie déconfinement société loisirs sorties et loisirs natation sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter