Des pompiers de Limoges envoyés combattre les incendies en Grèce

Les Pompiers de l'Urgence Internationale (PUI), ONG basée à Limoges, a envoyé plusieurs de ses volontaires lutter contre les feux de forêts en Grèce. Stéphane Giacoletto, pompier toujours sur place, raconte son expérience sur l'île d'Eubée, durement touchée.
Stéphane Giacoletto, sécurisant un feux de forêt au Nord de l'île d'Eubée.
Stéphane Giacoletto, sécurisant un feux de forêt au Nord de l'île d'Eubée. © PUI

Dans la nuit du 9 août 2021, le téléphone sonne dans le bureau des Pompiers de l'Urgence Internationale (PUI). Au bout du fil, l'association de protection et de secours grecque, EPOMEA, appellle à l'aide. Depuis plusieurs jours, l'île d'Eubée, au Nord d'Athènes, brûle et les 500 pompiers sur place ne suffisent pas.

PUI envoie alors une première équipe, constituée de quatre pompiers et un médecin, dont fait partie Stéphane Giacoletto : " Nous sommes arrivés le matin du 10 août à Athènes. Nous avons chargé notre matériel, avant de partir pour l'île d'Eubée le 11 à l'aube ".

Eubée, ravagée par les flammes

L'équipe prend alors contact avec les pompiers grecs, à ce moment-là, les feux sont "fixés", mais on dénombre toujours 40 points chauds. "Les pompiers grecs étaient épuisés, par chance le vent s'était calmé, on a pu travailler plus facilement et sécuriser les reprises de feux." raconte le volontaire.

Le Nord de l'île est totalement calciné
Le Nord de l'île est totalement calciné © PUI

Dans la soirée, le ciel leur sourit encore. La pluie tombe : " On discutait de l'arrivée des orages pour le lendemain, quand le vent s'est levé et les gouttes ont commencé à tomber (rires). C'était surréaliste ! "

Un camion-citerne offert par PUI

Après une nuit passé sur l'île, il repart pour Athènes. Objectif : former les membres d'EPOMEA, au camion-citerne donné par l'ONG limougeaude. " Nous leur avons fait don de ce camion. C'est aussi ça l'entraide internationale. Maintenant notre boulot sur place, c'est faire de la formation. C'est un matériel qu'ils ne connaissent pas, donc on restera tant qu'ils auront besoin de nous. "

Au total, les Pompiers de l'Urgence Internationale ont envoyé huit volontaires en Grèce. Ils devraient rentrer dans les prochains jours. Les feux semblent à présent maîtrisés, mais le bilan est catastrophique. 100 000 hectares de forêts ont brûlé à travers le pays.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie