• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Deux cambrioleuses arrêtées à Limoges

Les policiers de Limoges ont procédé à deux interpellations pendant l'opération tranquillité vacances. / © Maxppp
Les policiers de Limoges ont procédé à deux interpellations pendant l'opération tranquillité vacances. / © Maxppp

Quelques minutes après avoir cambriolé un appartement à Limoges, deux jeunes filles croates ont été interpellées par des policiers en patrouille dans le cadre de l'opération tranquillité vacances, mercredi 22 août 2018

Par Thibault Marotte

L'opération tranquillité vacances organisée par le commissariat de Limoges a démontré toute son efficacité mercredi 22 août 2018. Alors qu'ils patrouillaient dans la ville pour vérifier qu'aucune effraction n'avait eu lieu dans les logements inscrits, des policiers ont aperçu deux jeunes filles suspectes. 

Les agents de police se sont alors mis à leur poursuite pour les interpeller. Tentant de leur échapper, elles ont alors lancé un objet dans une haie qui s'est avéré être une clé à molette.  
 

Cambriolage avec des outils


Rapidement rattrapées, les deux jeunes filles ont alors prétendu être âgées de 17 et 13 ans. La jeune de fille 13 ans portait sur elle une chaussette contenant des bijoux et des étiquettes d'une marque de tournevis. 

Les policiers ont ensuite constaté dans un appartement de la rue Danube que la porte d'entrée avait été forcée par pesée. Une fois la victime identifiée, elle a pu confirmé que les objets volés étaient bien les siens. 
 

Fausse identité 


Une fois amenées au poste, les jeunes filles ont été placées en garde à vue et interrogées. Après avoir nié les faits, la plus âgée a finalement reconnu le cambriolage. 

Les jeunes filles ont ensuite été conduites devant le magistrat de permanence. Pendant l'audience, les juges ont pu déterminé que la jeune de fille de 17 ans avait menti sur son âge et qu'elle était majeure.

Jugée en comparution immédiate dans la foulée, elle a été condamnée à 8 mois de prison ferme. La jeune de fille de 13 ans a elle été présentée devant le juge des enfants puis placée en famille d'accueil en attente de son jugement. 

 

Sur le même sujet

"Livres de proches" une application pour lire plus, découvrir et partager

Les + Lus