Deux sangliers sur l'autoroute A20 au nord de Limoges

Deux sangliers se sont retrouvés bloqués sur le terre-plein central de l'autoroute A20 à hauteur de l'hypermarché Cora ce mercredi 18 novembre 2020. Les services autoroutiers et la police se sont rendus sur place.

Un sanglier aperçu dans le quartier de la bastide à Limoges en janvier 2020.
Un sanglier aperçu dans le quartier de la bastide à Limoges en janvier 2020. © Annaïck Demars
En cette fin de journée, mercredi 18 novembre 2020, la police nationale et les services autoroutiers ont bloqué la circulation entre les deux sorties 29 et 30 de l'autoroute A20 dans le sens Limoges/Paris. En effet, deux sangliers s'étaient retrouvés sur le terre-plein central à hauteur de l'hypermarché Cora. La circulation a été perturbée pendant une petite heure en raison de cette intervention. 

Les deux animaux ont pris la fuite malgré des tirs effectués par un garde-chasse. 
 
Les deux sangliers qui se trouvaient sur terre-plein central de l'autoroute, au nord de Limoges, sont parvenus à prendre la fuite malgré les tirs du garde-chasse.
Les deux sangliers qui se trouvaient sur terre-plein central de l'autoroute, au nord de Limoges, sont parvenus à prendre la fuite malgré les tirs du garde-chasse. © France Télévisions


Il n'est pas rare d'apercevoir des sangliers aux abords de Limoges. A l'image de ces animaux observés en janvier, là encore au nord de la ville. Des sangliers installés dans le bois de la Bastide, une zone urbanisée, non chassée, et encerclée par des routes, c'est un problème. Si l'animal prolifère, les risques d'accidents peuvent se multiplier. Même s'il existe peu de risques pour les promeneurs, un choc avec un automobiliste peut avoir des conséquences.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute a20 économie transports routes animaux nature sécurité société sécurité routière