Éducation : l’Académie de Limoges perd des postes d’enseignants au grand regret des syndicats

41 postes en moins pour l’Académie de Limoges à la rentrée de septembre 2023. En cause, une baisse démographique. Un argument, qui sur le papier semble évident, mais qui ne convainc pas les syndicats. Réactions.

Chaque année, l'annonce de la future carte scolaire fait grincer des dents chez les parents et les enseignants. Surtout qu'à la rentrée 2023, l'Académie de Limoges va perdre 41 postes. Soit 26 de plus que l'an dernier.

Dans le détail, ce sont 23 postes en moins dans le primaire et 18 dans le secondaire.

Pour les écoles maternelles et primaires, cette baisse est inédite depuis au moins dix ans.

 

Motif invoqué, l'Académie perd des habitants. Seulement voilà, l’argument du recul démographique ne tient pas la route selon les syndicats d'enseignants.

« Tout au long de l’année scolaire, on se rend compte que des classes n’ont pas d’enseignants devant elles, parce qu’il n’y a pas suffisamment de postes, pour pourvoir ce que l’on appelle nous les brigades. À savoir les remplaçants dans les écoles », explique Anabel  Roy de l’Unsa 87.

La baisse démographique, « pourrait être une explication défendable si on avait une situation d’encadrement satisfaisante. La vérité, c’est qu’elle ne l’est pas puisqu’on est déjà très en retard sur la Haute-Vienne par rapport au taux d’encadrement professeur/élève », nuance l’élue syndicale.

Dans les collèges et les lycées, malgré des effectifs presque stables, la baisse du nombre d'enseignants est constante depuis le précédent quinquennat. Avec une conséquence dramatique : des classes de plus en plus surchargées.

« Il y a plus de 30% des collèges qui sont à plus de 28 élèves, et plus de 55% des classes de lycées qui sont à plus de 31 élèves », détaille Patrice Arnoux du Snes Fsu. « Aujourd’hui, on a des élèves qui paient les frais du confinement. Ils sont nombreux à avoir des difficultés. Avec des besoins d’être aidés, qu’on ne peut pas leur apporter correctement parce que les classes sont trop chargées », regrette le co-secrétaire académique du Snes-Fsu.

La prochaine carte scolaire du Limousin sera présentée aux syndicats d'enseignants le 17 janvier prochain.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité