Élections départementales en Haute-Vienne : les résultats définitifs et les réactions après le second tour

A l'issue du second tour des élections départementales, trois cantons basculent à gauche : Limoges -1, Limoges -7 et Chateauponsac. La droite récupère le canton de Panazol. La majorité de Jean-Claude Leblois (PS) sort renforcée à l'issue de ce second tour du  27 juin 2021. 

Jean-Claude Leblois président PS sortant du conseil départemental de la  Haute-Vienne, réélu sur le canton de Saint-Léonard-de-Noblat lors des élections départementales de juin 2021
Jean-Claude Leblois président PS sortant du conseil départemental de la Haute-Vienne, réélu sur le canton de Saint-Léonard-de-Noblat lors des élections départementales de juin 2021 © André Abalo - France Télévisions

Depuis 2015, la gauche tenait 15 cantons de la Haute-Vienne, la droite en tenait 6. A l'issue de ce second tour des élections départementales 2021, la majorité socialiste gagne trois cantons : Limoges-1, Limoges-7 et Chateauponsac. Malgré la bascule du canton de Panazol, la majorité sortante du socialiste Jean-Claude Leblois sort renforcé de ce scrutin. 

A gauche : +3

Le binôme du Président du Conseil Départemental sortant (PS) Jean-Claude LEBLOIS / Christelle AUPETIT-BERTHELEMOT l'emporte à Saint-Léonard-de-Noblat.
Le binôme du Président du Conseil Départemental sortant (PS) Jean-Claude LEBLOIS / Christelle AUPETIT-BERTHELEMOT l'emporte à Saint-Léonard-de-Noblat. © France Télévisions

A droite : +1

La ville à droite, le département à gauche

"A l’inverse de la Corrèze, on a une vraie équation entre d’un côté la ville de Limoges Métropole à droite et un conseil départemental à gauche qui sort renforcé. Il sera intéressant de voir ce qui se passera à l’avenir entre ville et Métropole et le département à gauche", détaille Thomas Marty, politologue,  chercheur en sciences politiques à l'Université de Limoges. 

L'abstention

Avec une abstention à 61,62 %, "la Haute-Vienne se singularise par un taux d’abstention plus proche de la moyenne nationale que la moyenne du Limousin" précise Thomas Marty. En 2015, l'abstention n'était que de 43,67 %.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections