France Alzheimer Haute-Vienne : "Les personnes atteintes sont de plus en plus jeunes"

Ce lundi 21 septembre, c'est la 27e journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, un événement sous le signe de la sensibilisation. En France, plus de 900 000 personnes seraient atteintes de la maladie et elle touche une population de plus en plus jeune. Alors, quand et comment prévenir la maladie ?

© Vanessa MEYER- MAXPPP
Ce lundi 21 septembre 2020, il s'agit de la 27e journée modiale de la maladie d'Alzheimer. Cette année est placée sous le signe de la prévention et axée sur la recherche.

Sur le plateau du 12/13 de France 3 Limousin, Michèle Fray, présidente France Alzheimer 87 met en lumière des chiffres récents et inquiétants, "aujourd'hui et depuis quelques années, on constate que des personnes beaucoup plus jeunes sont touchées". Aux alentours de 60 ans, la maladie n'est pas encore identifiée, "c'est une maladie apparentée. Ces derniers temps, les choses évoluent vers un diagnostic vraiment précis de la maladie."

Un manque de structures spécialisées

Pour la présidente de France Alzheimer 87, les structures habilitées à recevoir des personnes malades d'Alzheimer sont trop rares en France. Il en existe une à Dax, où cohabitent sept colocataires atteints par la maladie à différents stades. Quelques jours après son ouverture, le centre de recherche attenant observait déjà les premiers résultats.

Ce manque de centre pour accueillir les malades d'Alzheimer, Michèle Fray le justifie, "C'est compliqué, il faut trouver du personnel, prendre de nouvelles dispositions. Tout le monde a conscience de ce problème. Pour l'instant, nous n'en sommes encore qu'à la réflexion, à terme, nous y arriverons."

Un confinement aux notes positives pour les malades

La période de confinement était un grand point d'interrogation pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Au début du mois de mars, les questions étaient nombreuses. Sans accès aux hôpitaux et aux accueils de jour, comment allaient réagir les malades à domicile ?  Crainte un temps, elle s'est avérée bénéfique pour les malades, "cette crise sanitaire a été assez surprenante !"

Certains ont retrouvé des automatismes, dans la mesure où ils avaient une maison, un jardin. Les aidants ont été supris de voir ça !

Michèle Fray, présidente France Alzheimer 87

Les dons pour France Alzheimer peuvent être faits en ligne sur le site internet de l'association.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société santé