Cet article date de plus de 3 ans

La grève de la faim est levée au CHU de Limoges

Les syndicalistes ont annoncé la fin du mouvement, ce vendredi 24 mars vers 16h, au 5ème jour de grève. Ils ont obtenu satisfaction sur la création de postes de remplaçants.
Fin du conflit qui opposait la direction au personnel soignant au CHU de Limoges. 4 salariés avaient cette semaine entamé une grève de la faim. Un accord a été trouvé avec la mise en place de 17 remplçants. Lieu : Limoges. Intervenants : Pierre Allard (maire de Saint-Junien (87), membre du conseil de surveillance du CHU de Limoges) ; Marie-Franç_ois Perol-dumont (présidente conseil de surveillance du CHU de Limoges) ; Florence Metge (secrétaire générale CGT CHU de Limoges) ; Jean-François Lefebvre (directeur CHU de Limoges) ©France 3 Limousin.
La journée avait débuté dans un climat de haute tension : une soixantaine de manifestants avaient investi le conseil de surveillance, qui avait dû être suspendu.

Direction et représentants syndicaux ont ensuite entamé de nouvelles négociations, en réunion extraordinaire du Comité technique d'établissement.

Vers 16h, la direction et les quatre syndicats représentatifs du personnel du CHU ont annoncé qu'ils avaient trouvé un accord : 17 postes supplémentaires seront créés pour atteindre le quota de 60 remplaçants réclamé par les syndicats.



durée de la vidéo: 00 min 25
ITW gréviste de la faim CHU de Limoges ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social santé société