Guerre en Ukraine : Départ imminent du 126e régiment d'infanterie de Brive en Roumanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza

Ce sont une centaine de soldats du 126e régiment d’infanterie de Brive, qui sont envoyés en renfort en Roumanie, dans le cadre d’une mission de l’OTAN. Un déploiement qui survient après l’invasion de la Russie en Ukraine.

Le départ est imminent pour une centaine de militaires du 126e régiment d’infanterie (RI) de Brive-la-Gaillarde vers la Roumanie, c’est dans le sud du pays, sur les bords de la mer Noire, que les forces armées vont essayer de contenir la menace russe.

Des véhicules blindés et tout le matériel ont déjà été acheminés à Constanta, à quelques encablures de la frontière ukrainienne indique le RI ce lundi 28 février. 

500 militaires français partent au front 

Le président de la République déploie 500 militaires français dans le cadre de la mission de l’OTAN.

La mission sur place : contribuer à la protection des frontières de l'OTAN, à l'est, en complément de l'armée roumaine.

Colonel François Ferraton Chef de Corps du 126e RI

250 chasseurs alpins d’Annecy seront aux côtés du 4e régiment de chasseurs de Gap, munis de chars et du 126e régiment d’infanterie de Brive-la-Gaillarde. 

Après le gel des avoirs de la Russie et la livraison d’équipements, le départ de ces forces armées est un message fort que veut envoyer le chef de l’État. Le but est "d'envoyer un signe très clair de solidarité stratégique" avec les membres de l’OTAN, dont la Roumanie située à la frontière Sud de l’Ukraine, fait partie. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité