Handball : Pour la première fois de son histoire, le LH 87 accède à la Starligue

La Ligue et la Fédération Française de Handball ont rendu leur décision quant à l'avenir des compétitions de Handball. La Starligue accueillera l’an prochain deux clubs supplémentaires : Cesson Rennes et le Limoges Hand 87. Une première dans l’histoire du club limougeaud.

 
© ARMAPHOTOS
C’est officiel, le Limoges Hand 87 évoluera en Starligue l’an prochain. La Ligue et la Fédération Française de Handball ont annoncé, ce 14 avril 2020, l’arrêt définitif des compétitions en cours, à cause du Coronavirus. 

Le classement retenu étant celui de la dernière journée complète disputée, Limoges termine donc à la deuxième place de Proligue, derrière Cesson Rennes. 
 

Une montée historique


Une position qui permet au club limougeaud de se hisser en première division, pour la première fois de son histoire. La ligue et la fédération ont donc entériné le passage de la Starligue de 14 à 16 clubs. Une décision prévue initialement pour la saison suivante, qui réjouit le capitaine du LH 87, Ingars Dude. 
 

Ce n’est pas un choc pour nous, par ce que on y pense depuis le début de la saison. Mais c’est un véritable accomplissement pour l’équipe.

© ARMAPHOTOS

Pour le président, Alain Aubard, c’est une joie teintée d’humilité, en ces temps difficiles. 
 

On se sent partagés entre deux sentiments. Dans le contexte actuel, cette décision reste futile. Ce n’est que du sport. Et en même temps, c’est historique. Quand on est arrivé en 2006, personne n'aurait pu prédire cette montée.


Cette montée n’est pas le fruit du hasard, rappelle le président. Sportivement, le LH 87 a réalisé une très bonne saison, pointant en tête du classement à la trêve hivernale, avant de concéder sa première place à Cesson-Rennes dans les dernières journées. 
 

Une nouvelle organisation 


Qu’ils s’agissent des joueurs, du club ou même des pouvoirs publics, l’ascension est dans toutes les têtes depuis quelques mois. Sylvie Rozette, adjointe aux sports à la ville de Limoges, explique que plusieurs projets sont déjà en cours, dont le partage des infrastructures sportives.
 

Il va falloir que le LH87 et le CSP travaillent en bonne intelligence pour pouvoir se partager les infrastructures de Beaublanc. Mais les dirigeants des deux clubs semblent bien s’entendre sur le sujet. 


Outre le parquet du stade qui devrait normalement être agrandi d’ici septembre, le parc sportif de Beaublanc devrait se transformer d’ici quelques années en centre de formation de Basketball et de Handball. Des discussions doivent s’ouvrir avec les ligues respectives. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges hand 87 handball sport covid-19 santé société