Incendie de la rue de la Boucherie : une information judiciaire ouverte pour homicide involontaire

Le parquet de Limoges a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire suite à l'incendie d'un immeuble squatté, rue de la Boucherie à Limoges, lors duquel un jeune de 24 ans est décédé. / © France 3
Le parquet de Limoges a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire suite à l'incendie d'un immeuble squatté, rue de la Boucherie à Limoges, lors duquel un jeune de 24 ans est décédé. / © France 3

Le parquet de Limoges a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire et destructions de biens. Les deux frères, placés en garde en vue, car soupçonnés d'être à l'origine de l'incendie qui a causé la mort d'une personne de 24 ans, n'ont pas mis en examen.

Par Christophe Bodin

L'enquête progresse dans l'affaire de l'incendie d'un immeuble squatté, rue de la Boucherie à Limoges, sinistre lors duquel un jeune homme de 24 ans a trouvé la mort.

Deux frères d'une trentaine d'années, qui squattaient les lieux au moment de l'incendie, placés en garde à vue, ont pu être entendus par la justice. Les squatteurs occupaient le 1er étage du bâtiment, la personne décédé de situant elle au 2ème. Soupçonnés d'être à l'origine de l'incendie, ils ont tous deux démentis. Ils ont été placés sous le statut de témoins assistés et sont ressortis libres à l'issue de leur garde à vue.

L'autopsie de la victime, qui a eu lieu mardi 20 février, a confirmé que l'asphyxie était la cause du décès. Le parquet, suite à ces investigations, a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire et pour destruction de biens d'autrui.

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus