Cet article date de plus de 6 ans

Jeanine Assani-Issouf, l'espoir de l'athlétisme Limougeaud

Jeanine Assani-Issouf, est devenue vice-championne de France de triple saut, le 10 juillet, à Villeneuve-d'Ascq (Nord). Désormais son objectif est de se qualifier pour les mondiaux de Pékin, au mois d'août, et pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016. Portrait.  
22 ans et un palmarès qui s'étoffe peu à peu. Championne de France en salle, vice-championne de France en extérieur et désormais invitée dans les plus grand rendez-vous internationaux : la triple-sauteuse Jeanine Assani-Issouf  joue dans la cour des grandes. La sociétaire de Limoges Athlé souhaite maintenant franchir un pallier et se qualifier pour les championnats du monde d'athlétisme à Pékin, en août.

Pour cela, elle doit effectuer un saut à 14 mètres 25, à seulement un centimètre de sa précédente tentative qui culminait à 14 mètres 24. La jeune femme a jusqu'à la fin du mois pour réaliser cette performance. Cela implique un entraînement intensif tout en veillant à éviter les blessures. La tête sur les épaules, l'athlète travaille également à temps plein à la direction régionale jeunesse et sport de Limoges (Haute-Vienne). Un emploi qui lui permet à la fois de garder les pieds sur terre et de décompresser. "Je ne peux pas être que dans le sport. Il faut que je fasse autre chose", explique la triple-sauteuse. 

VIDEO - Jeanine Assani-Issouf, l'espoir de l'athlétisme Limougeaud
durée de la vidéo: 01 min 40
Jeanine Assani-Issouf, l'espoir de l'athlétisme Limougeaud


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport athlétisme