La Justice limougeaude en deuil à l'annonce du décès du magistrat Eric Négron

Les magistrats et le personnel judiciaire de Limoges ont appris ce 1er avril la mort à 59 ans de Eric Négron, Premier Président de la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence, né à Cieux. Très attaché à la Haute-Vienne et à Limoges, il y revenait souvent notamment pour les Entretiens d'Aguesseau en Octobre
 

Eric Négron, Président de l'association "les Entretiens d'Aguesseau" à Limoges en 2019 (3e homme à droite)
Eric Négron, Président de l'association "les Entretiens d'Aguesseau" à Limoges en 2019 (3e homme à droite) © Julien Depaix Photographe
C'est l'ensemble de la communauté judiciaire de la Cour d'Appel de Limoges qui est aujourd'hui affecté par l'annonce du décès du magistrat Eric Négron, mort à 59 ans d'un infarctus dans la nuit.

Né à Cieux en 1961, il était resté très attaché à ce territoire et y séjournait très régulièrement, tout comme à Limoges où sa mère demeure.

Président du Tribunal de Grande Instance de Limoges en 2008 pendant trois ans, il a marqué la juridiction par son humanisme et sa clairvoyance.

Annie Antoine, Première Présidente de la Cour d'Appel de Limoges, souligne : "Ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui peuvent témoigner de son énergie et de sa remarquable richesse humaine. Il nous était précieux, il était précieux pour la justice. Il va manquer".

Benoit Giraud, Président du Tribunal Judiciaire de Limoges confie à son tour : "Cette nouvelle nous plonge dans une profonde tristesse, il est à mes yeux l'un des plus grands administrateurs de la Justice, c'est un magistrat d'exception qui nous quitte, plein d'humanité et d'attentions, qui parlait pareillement aux ministres comme aux fonctionnaires les plus humbles. J'ai pu le constater en l'approchant notamment depuis ma nomination au Conseil Supérieur de la Magistrature il y a quelques mois"

La Garde des Sceaux Nicole Belloubet salue "un homme chaleureux, humain, rayonnant, un chef de cour particulièrement engagé, toujours attentif aux autres, magistrats, fonctionnaires, personnels de greffe. Homme de dialogue, il a toujours eu le souci de placer l’organisation et l’innovation au cœur de son action judiciaire. Administrateur hors pair, il était impliqué dans tous les projets actuels de modernisation de la Justice".

Eric Négron était également apprécié à Limoges comme Président de l’association "Les entretiens d’Aguesseau", colloque national qui se tenait dans la ville en octobre de chaque année, avec la collaboration de l'Université de Limoges. Ces trois jours de rencontres permettaient à des personnalités du monde judiciaire d'échanger et de rencontrer étudiants, magistrats, fonctionnaires limousins et le public limougeaud.

Laurent Berthier, secrétaire-général de l'association "les entretiens d'Aguesseau", précise que "Eric Négron était très attaché à donner ce coup de projecteur sur la ville de Limoges, en invitant d'éminents juristes et des personnalités référentes en Droit, comme Jean-Louis Debré, Président du Conseil Constitutionnel, ou Jacques Toubon ancien Garde des Sceaux et Défenseur des Droits pour ne citer qu'eux".

Le dernier colloque organisé en Octobre dernier portait sur la Justice en mutation, un thème qui illustre le cap que donnait Eric Négron à son action. Il oeuvrait pour que la Justice prenne sa place au coeur de la cité, au plus près des préoccupations actuelles.

Frédéric Olivé, Bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Limoges, salue "l'homme enthousiaste, disponible et généreux et excellent Juriste !"
 

Eric Négron a débuté sa carrière de magistrat à l’instruction en 1987 à Auxerre avant de rejoindre la Chancellerie en janvier 1990.  Parallèlement à ses activités juridictionnelles, il intervenait à l’Ecole nationale de magistrature à Bordeaux. Outre Limoges, il a été Président du tribunal de grande Instance de Châteauroux en 2003 et du tribunal de grande instance de Lille en 2010. Il était devenu Premier Président de de la cour d’appel de Montpellier en 2014 puis d’Aix-en-Provence en 2017.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage justice société