L'agriculteur interpellé hier à Limoges a été remis en liberté dans la soirée

Face à face entre forces de l'ordre et militants de la FDSEA mercredi soir devant la préfecture de Limoges. / © France 3 Limousin
Face à face entre forces de l'ordre et militants de la FDSEA mercredi soir devant la préfecture de Limoges. / © France 3 Limousin

Il sera poursuivi pour violences sur agent de la force publique avec arme par destination pendant la manifestation de la FDSEA et du CDJA.

Par Pascal Coussy

A l'issue de la manifestation de la FDSEA et du CDJA, l'agriculteur Haut-Viennois âgé de 39 ans avait foncé avec son tracteur en direction des forces de l'ordre, ne s'arrêtant qu'au dernier moment. Interpellé il avait été emmené au poste mais il a été relâché dans la soirée.

Poursuivi pour violences sur agent de la force publique avec arme par destination pendant la manifestation de la FDSEA et du CDJA il bénéficiera d'une composition pénale, une procédure qui permet au procureur de la République de proposer une ou plusieurs mesures alternatives aux poursuites à une personne ayant commis certaines infractions.

Sur le même sujet

Les + Lus