L’ONU renouvelle l’agrément des Pompiers de l’Urgence Internationale basés à Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed
Les pompiers de l'urgence internationale ont obtenu le renouvellement de leur agrément par les Nations Unies en Suisse, mercredi 24 novembre 2021.
Les pompiers de l'urgence internationale ont obtenu le renouvellement de leur agrément par les Nations Unies en Suisse, mercredi 24 novembre 2021. © André Abalo - France Télévisions

L’ONG limougeaude des Pompiers de l’Urgence Internationale (PUI) a obtenu le renouvellement de son agrément en Suisse mercredi 24 novembre 2021. Les Nations Unies ont validé leur aptitude à intervenir sur des catastrophes qui touchent les populations à travers le monde.

L’ONG des Pompiers de l’Urgence Internationale (PUI) a obtenu la validation de son agrément, mercredi 24 novembre 2021, en Suisse, par les Nations Unies. La cinquantaine de pompiers bénévoles présents a dû effectuer une série d’exercices durant 48 heures d’affilés, sous les yeux des évaluateurs de l’ONU. "Nous sommes très fiers, réagit Philippe Besson, fondateur de l’association. C’était une épreuve très difficile, avec 10 experts internationaux 24h/24 durant 48 heures. Cette année, ils nous ont poussés au maximum."

Les évaluateurs sont là pour voir si on respecte bien les protocoles, si on fait bien les gestes. Comment on réagit s’il se produit un incendie pendant les recherches ? On a eu droit à une fuite de gaz, à un incendie, à une réplique du séisme, à une alerte, à la prise en charge des victimes et à une amputation.

Philippe Besson

Président et fondateur des PUI

Les PUI, regroupés en association depuis 2004 à Limoges, sont plus de 200 aujourd’hui. Ses membres sont des bénévoles, en provenance de toute la France. Ils agissent sur leur temps libre et à leur frais. Si 85% d’entre eux sont pompiers, certains exercent d’autres professions, explique le président des PUI : "Si la majorité est pompiers le reste des membres ont des compétences en logistique."

Mise en situation en Suisse

L’organisation intervient dans le monde sur plusieurs théâtres d’opération pour soutenir et aider les populations. Et pour pouvoir effectuer ces opérations, tous les cinq ans, l’ONG doit renouveler sont agrément INSARAG (International Search ans Rescue Advisory Group), délivré par l’ONU.

Cette année, une cinquantaine d’entre eux s’est rendue en Suisse. Ils ont effectué sur un site militaire, situé sur le lieu-dit d’Epeisse, une série d’exercice pendant 48 heures. Des simulations de séisme ont été réalisées. "C’est une mise en situation complète pour montrer notre capacité à intervenir sur un tremblement de terre de A à Z", indique Philippe Besson.

Les pompiers sont allés au bout de ces 48 heures d’exercices et ont obtenu, pour cinq années supplémentaires, leur agrément. Ils pourront poursuivre leurs interventions de soutien, d’aide des populations et même de formation auprès des pompiers et des hôpitaux. Récemment, ils sont intervenus lors du séisme en Haïti d’août 2021. L’année dernière, en août 2020 c’est au Liban que les PUI se sont rendus.

Nouveaux projets

Suite à cette obtention, les PUI ont été sollicités par l’ONU pour qu’ils deviennent, eux-mêmes, des évaluateurs.

Nous pourront évaluer d’autres équipes pour l’obtention de leur agrément. Prochainement, ça sera pour la Tunisie et Chypre.

Philippe Besson

Fondateur et président des PUI

L'ONG limougeaude ne souhaite pas s’arrêter là. Elle a pour projet de faire valider par l’OMS son équipe médicale : "On veut faire reconnaître notre équipe médicale comme une équipe médicale d’urgence pour avoir l’autorisation de la déployer à l’internationale pour d’autres catastrophe."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.