La 10ème nuit des musées à Limoges

Pour la 10ème fois, la capitale régionale participe à l'opération "la nuit européenne des musées".

Le BAL, Musée des Beaux Arts de Limoges, ouvrira ses portes jusqu'à minuit
Le BAL, Musée des Beaux Arts de Limoges, ouvrira ses portes jusqu'à minuit
Ce samedi 17 mai 2014, la Ville de Limoges participe à la 10ème Nuit européenne des musées, organisée par le ministère de la Culture et de la Communication, en ouvrant exceptionnellement ses trois musées jusqu’à minuit.

A cette occasion, dès 18h, la ville mettra à la disposition des visiteurs une navette gratuite, avec un aller-retour toutes les heures entre le quartier de la Cité et le FRAC en passant par la place Winston Churchill, permettant de visiter dans la même soirée les trois musées de Limoges (le musée national Adrien Dubouché, le musée des Beaux-Arts et le musée de la Résistance.

Musée Adrien Dubouché

Le Musée national Adrien Dubouché ouvrira gratuitement ses portes de 18 h à minuit.
Les visiteurs pourront se laisser charmer par une découverte des lieux dans une atmosphère féerique.

Pour prolonger la visite, le musée proposera deux activités pour les enfants à partir de 3 ans :
12 planches à dessin, représentant des chefs-d'oeuvre des collections, seront disponibles à l'accueil du musée pour les enfants à partir de 3 ans. Réalisées par des élèves céramistes de l'AFPI Limousin – École des Métiers d'art, ces planches permettront aux enfants de s'installer devant une oeuvre de leur choix, de l'observer et de la dessiner selon
leur regard.

En partenariat avec l’Écomusée La Tuilerie de Pouligny, les enfants (de 6 à 14 ans) pourront également modeler une oeuvre, leur chef d’oeuvre, et repartir avec leur propre céramique

Parole aux jeunes

Au fil de leur déambulation dans le musée, les visiteurs croiseront également des élèves de Limoges des classes CLIS de l’École René Blanchot, de 5ème 6 du Collège Pierre Donzelot et de Lettres Supérieures du Lycée Gay-Lussac, qui les attendront pour leur faire partager leur enthousiasme et leur regard sur une oeuvre dans le cadre de l'opération d'éducation artistique et culturelle « La classe, l’oeuvre ». Postés tout au long du parcours de visite, les élèves se feront médiateurs et permettront ainsi aux visiteurs de vivre un instant original pour redécouvrir les collections permanentes du musée dans un dialogue riche et sympathique.
Cette 10ème Nuit européenne des Musées invite ainsi les visiteurs à investir le Musée national Adrien Dubouché qui révélera ses trésors sous le prisme merveilleux de la nuit, propice au rêve et à la déambulation.

Musée de la Résistance 

A partir de 18h, le musée de la Résistance ouvrira gratuitement l’exposition temporaire « L’Art des Tranchées », labellisée par  la mission du Centenaire. Cette présentation rassemble plus de  250 pièces réalisées par les poilus, au combat dans les tranchées, blessés dans les hôpitaux ou retenus prisonniers (objets sculptés, documents inédits et photographies).
Parallèlement, en salle pédagogique du musée, Jean Boisserie, dinandier et meilleur ouvrier de France, présentera les différentes techniques de fabrication de l’art des tranchées.

D’autres animations seront programmées au musée de la Résistance comme l’installation d’un simulateur de vols au 2ème étage aux côtés de l’avion Reggiane pour les apprentis aviateurs.

A l’espace CITE, de 20h30 à 21h30, les visiteurs pourront assister gratuitement au concert du quintette de cuivre et du quatuor de saxophone de l’Armée de l’Air de Bordeaux. Enfin, toujours à l’Espace CITE, de 18h à 20h et de 22h à minuit, le documentaire « Messa Gurillera » (2003) de Florent Tillon et Hélène Magne, sera diffusé en boucle. 
Ce documentaire a été réalisé en collectant et en enregistrant la voix de maquisards ayant participé à la Seconde guerre mondiale et en mettant en scène des comédiens.

Musée des Beaux-Arts

Pour la « Nuit des musées», le musée des Beaux-Arts ouvre ses portes de 10h à minuit sans interruption. Il proposer de découvrir ses collections permanentes ainsi que l’exposition « C’est comme si les dessins sortaient de notre corps » présentée dans la galerie de liaison et réalisée par les élèves d’une classe primaire du quartier des Portes-Ferrées de Limoges.

Cette exposition rassemble leurs oeuvres créées de janvier à mars 2014 autour de la subjectivité de l’image, à travers la notion de points de vue. Elle présente à la fois des réalisations plastiques nourries par les oeuvres du musée, et des textes écrits par les enfants.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture