La vie culturelle reprend très lentement en Limousin

Publié le
Écrit par Franck Petit
L'opéra de Limoges, éclairé un soir de spectacle
L'opéra de Limoges, éclairé un soir de spectacle © Ville de Limoges / Michel Belet

Si les terrasses ont rouvert le 19 mai, la vie culturelle reprend à la vitesse de la tortue. Il va vous falloir être encore très patients. 

Si toutefois vous êtes allé faire un tour sur le site internet de la ville de Limoges, vous avez dû vous dire : “Oh ! chouette un concert ce vendredi à l’opéra”. Mais la déception a sans doute été brutale ! Car il a été enregistré le 6 mai à huis clos. Vous pourrez tout de même l’écouter en vous branchant sur radio Classique à partir de 20h30 !  

 

La vie culturelle reprend tout doucement en Limousin. En Creuse, la Guéretoise a rouvert ses portes le 20 mai avec la pièce “Marx et la poupée”, une adaptation du roman de Maryam Madjidi.  

A l’entrée, les stigmates de la crise sanitaire étaient encore bien là avec une jauge limitée à 35 % de la capacité de la salle et bien sûr le lavage obligatoire des mains avec le gel hydroalcoolique.  

A la sortie, les artistes étaient ravis : “ça faisait deux ans que l’on n'avait pas joué. C'était un peu le grand saut, une redécouverte, une renaissance. Un peu comme si on jouait pour la première fois. C’était riche en émotion”. Un retour sur les planches toutefois éclair pour la troupe qui devra attendre septembre prochain pour jouer à nouveau."

Les acteurs ont aussi fait leur retour au théâtre l'empreinte à Tulle après 7 mois d’abstinence le 19 mai au soir. 

La Guéretoise de spectacle rouvre ses portes

 

Que faire ? Où sortir ? 

Les spectacles se font encore très rares en Limousin. Des expériences vont être menées dans les semaines qui viennent, notamment dans le sud de la France, pour tenter l’organisation de concerts debout. 

En attendant, il faudra vous contenter de déambuler dans les expositions : à Limoges, le musée de la résistance et celui des Beaux-arts participent au weekend Télérama du 22 au 24 mai ; L’exposition “Limoges a bien changé” est quant à elle ouverte jusqu’au 12 juin à la BFM centre-ville ; Le 22 mai, des animations et ateliers gratuits sont organisés au jardin éphémère de la crypte de la place de la République.  

Impossible évidemment, d’être exhaustif pour l’ensemble de la région. Signalons tout de même qu'une exposition intitulée "Cabu et les présidents" est ouverte au musée Chirac à Sarran. 

 

Les festivals de l’Eté 

Si Brive Festival aura bien lieu sous une forme alternative respectant les restrictions sanitaires, les petits festivals qui animent le territoire pendant l’été sont beaucoup plus incertains. 

Une réunion doit avoir lieu dans les prochains jours entre les organisateurs des Bandafolies de Bessines-Sur-Gartempe et les autorités. Un protocole sanitaire va être proposé en espérant que le rendez-vous festif se tienne et que le public puisse avoir sa dose annuelle de zizicoincoin. 

Le Buis blues festival décidera lui aussi dans les prochains jours s’il sera ou non organisé dans les mêmes conditions.  

Quant au labyrinthe de la Voix, il se tiendra bien du 23 juillet au 1er Août à Rochechouart puisqu’il se déroule en extérieur. Mais en cas de mauvais temps, rien ne dit qu’il sera possible de faire entrer tout le public dans la salle prévue à cet effet. 

Autant dire que beaucoup d’incertitudes demeurent pour toutes les petites associations organisatrices ainsi que pour les artistes. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.