Limoges : 40 migrants de la Jungle de Calais sont arrivés dans la nuit

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

40 migrants sont arrivés dans la nuit du 25 au 26 octobre à Limoges en provenance de la Jungle de Calais. 

Par Lucas Hobé


Partis en bus à midi depuis la Jungle, les migrants de Calais sont arrivés au centre d'accueil et d'orientation (CAO) dans les locaux de l'AFPA du Limousin aux alentours de 22h mardi 25 octobre. 

"Ils étaient volontaires pour quitter la Jungle et venir à Limoges. Il y aura plus de contacts et de facilités avec eux qu'avec ceux qui sont toujours à Calais et qui veulent impérativement aller en Angleterre" a indiqué le chauffeur du bus.

Les réfugiés qui sont arrivés à Limoges sont seulement des hommes, principalement des Afghans. Le directeur de l'AFPA estime que l'accueil fait partie de la mission sociale de l'association. 

"Le Secours populaire leur a donné un kit de vêtements et un kit sanitaire. Pour l'alimentation, ils iront dans un restaurant social près de la mairie de Limoges. Ils pourront s'y rendre le midi et le soir. Des cours de français seront donnés aux volontaires" a indiqué Raphaël Le Méhauté, Préfet de la Haute-Vienne. 

A partir de ce mercredi 26 octobre, un bilan de santé va être établi pour chacun d'eux, avant le démarrage des démarches administratives.

Des migrants attendus à Saint-Léger-la-Montagne

L'autre point d'accueil des migrants en Limousin se trouve à Saint-Léger-la-Montagne (Haute-Vienne). Environ 50 migrants y sont toujours attendus.

La maire de la commune espère que tout se passera aussi bien qu'à Peyrat-le-Château où une cinquantaine de migrants vivent déjà. 

Seule inquiétude pour elle : "recevoir des gens qui n'ont pas envie d'être là". 

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus