Limoges : avis majoritairement favorable pour la piétonnisation de la rue Jean Jaurès

Du 1e mars au 30 avril 2022 , une grande consultation a été lancée auprès des Limougeauds concernant la piétonnisation de la partie haute de la rue Jean-Jaurès, au cœur de la vie commerçante locale. 78 % des personnes ayant répondu se disent favorables à une piétonnisation à l'année. Pourtant, ce nouveau chantier ne fait toujours pas l’unanimité.

La mairie de Limoges poursuit le réaménagement du centre-ville pour laisser plus de place aux piétons et aux vélos.

Du 1e mars au 30 avril 2022 , une grande consultation a été lancée auprès des Limougeauds concernant la piétonnisation de la partie haute de la rue Jean-Jaurès, au centre de la vie commerçante (entre l’Opéra de Limoges et la rue Rafilhoux). Les résultats ont été rendus publics, ce vendredi 2 septembre 2022.

78 % d'avis favorables à une piétonnisation à l'année

D'après la Ville de Limoges, au total, 2094 personnes ont répondu à l’enquête.

  • 78 % favorables à la piétonnisation de la rue Jean Jaurès sur toute l’année.
  • 7 % favorables à sa piétonnisation, mais pas toute l’année.
  • 15 % défavorables à sa piétonnisation.

Chaque jour, cette rue serait fréquentée par 20 000 personnes, 30 000 personnes les samedis. 77 % des personnes ayant répondu à l'enquête sont d'ailleurs des clients des divers magasins présents sur cette artère commerçante, pour les 3/4 des habitants de Limoges.

On ne peut pas rouler en ville, maintenant c’est devenu l’enfer.

Un conducteur

Si la suppression des voitures dans cette rue semble avoir une majorité de partisans, elle a aussi des opposants, notamment chez les automobilistes. "On ne peut pas rouler en ville, maintenant c’est devenu l’enfer. Ils ne veulent pas de voiture, on a compris le message. Après, ils font tout pour les bus, c’est une autre parade. On ne circulera pas mieux. Là, je suis mal garé, je le reconnais, mais que fait-on ? Quand on a une maman qui boite et qui ne peut pas venir ici ? Il y a des moyens de substitution, je ne sais pas ce qui est le mieux, je n’ai pas la recette, mais tout cela reste compliqué." confie un conducteur.

Pour certains riverains, cette piétonnisation pourrait également être problématique pour les personnes qui ne vivent pas en centre-ville. "Je n’étais pas trop au courant. Sur le principe, c’est bien pour les piétons, mais le problème; c'est de se garer. Quand on vient de l’extérieur, il n’y a déjà pas beaucoup de places, les parkings sont rapidement pleins.", confie une passante.

L'avis des commerçants

Chez les commerçants non plus, ce nouveau chantier ne fait pas l'unanimité. En avril 2022, ils ont eux aussi été consultés individuellement. La majorité d'entre eux a répondu favorablement à ce projet. C'est le cas de Frédérique Lacolle, responsable d'un magasin rue Jean Jaurès. "Je suis plutôt pour, ça permettra un parcours des personnes de la ville de Limoges, que cette rue Jean Jaurès revive un peu, car elle était un peu sinistrée et mise à l’écart. Ca permettra aussi, vu l’aménagement prévu, que les gens restent plus longtemps, plutôt pour faire des achats plaisir et pour profiter un peu plus de l’espace."

Mais certains commerçants attendent encore des réponses concrètes, comme Valérie. "Il va y avoir deux ateliers de réflexion sur l’accessibilité et sur un parc automobile et un deuxième atelier sur le mobilier urbain, voir ce que l’on peut apporter de façon à ce qu’il y ait une attractivité. Ces deux ateliers vont être importants, car ils permettront aux commerçants de participer à cette élaboration. Maintenant, ce ne sont que des projets. C’est acté, mais ça ne va pas être fait dans les prochaines 48 heures."

D'autres attentes des riverains

Les résultats de l'enquête menée par la ville de Limoges révèlent d'autres attentes de la part des riverains concernant la rue Jean Jaurès de Limoges.

Sur les 2094 participants, 33 % d'entre eux souhaiteraient y voir plus de verdure, 28 % plus de cafés et de restaurants, 23 % réclament davantage de bancs, 16 % aimeraient voir cette rue animée notamment avec des œuvres d'art et des expositions.

Une première expérimentation de la piétonnisation de la rue Jean Jaurès, à Limoges, aura lieu le 17 septembre 2022 à l'occasion de la "journée sans voiture". Enfin, la mairie de Limoges confirme qu'à compter du 25 novembre 2022, la rue deviendra piétonne une fois encore à titre expérimentale, et ce, pour une durée indéterminée.