Limoges : contre les énergies sales, opération symbolique de nettoyage de la Société Générale

Des actions pour "nettoyer" la Société Générale étaient organisées dans une quarantaine de villes de France. / © F3 Nouvelle-Aquitaine / Gwenola Bériou
Des actions pour "nettoyer" la Société Générale étaient organisées dans une quarantaine de villes de France. / © F3 Nouvelle-Aquitaine / Gwenola Bériou

A Limoges comme dans plusieurs villes de France, des défenseurs de l'environnement ont organisé une opération destinée à "nettoyer" la Société Générale, pour dénoncer le fait que la banque finance des énergies sales, comme avec ce terminal de gaz de schiste au Texas. 

Par Richard Duclos

A l’occasion de la Journée mondiale du climat, et avant la marche qui partira à 15h de la mairie de Limoges, les Amis de la Terre France et ANV (Action Non Violente) COP 21 se sont données rendez-vous place Jourdan ce samedi 8 septembre pour une action symbolique : une opération nettoyage de la Société Générale.
 


Serpillères, balais et éponges étaient de sortie contre les énergies sales. La banque est pointée du doigt pour son financement d’un terminal de gaz de schiste aux Etats-Unis, le terminal Rio Grande LNG, au Texas. Gaz qui sera ensuite exporté en France. Pour les associations, ce terminal participerait à émettre autant de gaz à effet de serre que 44 centrales à charbon.

Des actions similaires étaient organisées dans toute la France. Si la banque ne renonce pas à financer des énergies fossiles polluantes, un autre nettoyage est prévu le 14 décembre à Paris, pour la fin de la COP24.

 
© Patrick Augeau
© Patrick Augeau

 

Sur le même sujet

Les + Lus