• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges CSP : Samardo Samuels suspendu après son altercation avec Kyle Milling

Samardo Samuels, arrivé en février 2018, a été renouvelé en août. / © LeMousticProduction/MAXPPP
Samardo Samuels, arrivé en février 2018, a été renouvelé en août. / © LeMousticProduction/MAXPPP

Le CSP a décidé de suspendre Samardo Samuels, afin de le sanctionner après son altercation avec le coach Kyle Milling, lors du match face au Portel samedi 29 septembre.
 

Par Richard Duclos

Samardo Samuels ne devrait pas jouer mercredi 3 octobre face au Cedevita Zagreb, pour le premier match d’EuroCup de Limoges. Le Jamaïcain est en effet suspendu, après une altercation avec son coach Kyle Milling lors de la rencontre au Portel samedi 29 septembre.
 
Une altercation qui lui avait déjà valu de rester sur le banc la majorité de la rencontre (perdue 90-81), après avoir joué seulement six minutes.
 
 

Pour la deuxième fois en peu de temps Samardo a eu des mots très durs envers son coach. Je ne peux pas tolérer ça, il n’y a pas un joueur au-dessus du collectif. J’ai pris la responsabilité de le sanctionner pour lui faire comprendre qu’ici il y a des règlements, une hiérarchie, et qu’il n’y a rien de plus important que la CSP Nation.
 

"Il m'a dit d'aller me faire... Je vous laisse deviner la suite. La façon dont il m'a parlé, c'est interdit", a raconté Milling au journal Le Populaire.

L'intérieur de 29 ans a signé à Limoges en février 2018. Sa réputation sulfureuse l’avait alors précédé, le joueur ayant été exclu du Partizan Belgrade pour des commentaires sexistes contre une journaliste et des critiques contre son coach.

Sur Instagram, Samardo Samuels a publié dimanche un message dans lequel il remercie les fans de la CSP nation pour leur amour et leur soutien. "Je regrette de ne pas avoir un peu mieux géré la situation lors du match d’hier soir", ajoute-t-il.
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Samardo Samuels (@warrior024) le



Mercredi soir, Limoges devra également se passer d’Isaiah Miles, blessé.


 

Sur le même sujet

Didier Bily, champion de France de 50 m handisport

Les + Lus