Cet article date de plus de 3 ans

Le Limoges CSP sorti de la Coupe de France par Chalon

C'était un match étrange, avec des hauts et beaucoup de bas. Le dernier quart temps a été porteur d'espoir, mais le CSP s'incline finalement après une prolongation 72-80. 

Le CSP s'incline après un match en dents de scie.
Le CSP s'incline après un match en dents de scie. © France 3 Limousin
Le public clairsemé de Beaublanc est passé ce soir par tous les états : l'enthousiasme, l'ennui, l'espoir, la déception.

Début difficile


Dans le premier quart temps, le CSP ne brille pas, mais l'équipe n'est pas outrageusement dominée. Après 10 minutes, Limoges a 2 points de retard, 19-21.
Mais le CSP se laisse aller, sans véritablement combattre. L'écart se creuse logiquement et Châlon est largement en tête à la pause, 28 à 36.


Fin de match enthousiasmante


Dans le 3ème quart temps, rien ne fait lever le public ; il faut attendre le quatrième quart temps pour trouver un peu de sel dans cette partie.

D'abord, DaShaun Wood se réveille et marque 16 points en 10 minutes.
Ensuite, alors que Châlon frôle les 10 points d'avance, Klémen Prépélic est exclu suite à un gros coup de colère. Beaublanc sort de sa torpeur, et le bouillonnement des supporters change le cours du match. Le CSP revient avec notamment un extraordinaire panier à 3 points de William Bufford.


Prolongation fatale


A 70-70, Limoges à la victoire entre ses mains, mais Ousmane Camara rate les lancers francs de la victoire et enmmène son équipe en prolongation.
Et là, c'est le drame.
Limoges rate complètement cette fin de match et s'incline 72-80.

Le CSP va maintenant devoir bâtir sur ce match surprenant pour préparer un déplacement important la semaine prochaine à Cholet.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport